Jeudi 18 Juillet, 2024 - 5:41 AM / Abidjan +33
Jeudi 18 Juillet, 2024 - 5:41 AM / Abidjan +33
Sport

Harcèlement sexuel à la Fédération de taekwondo : Acculé, le président Yacé tente de calmer le jeu

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Harcèlement sexuel à la Fédération de taekwondo : Acculé, le président Yacé tente de calmer le jeu
Enfin, le président Jean-Marc Yacé est sorti de son silence, le 31 décembre. À travers une sorte de message à la communauté de taekwondo-in, il a avoué le malaise, suite à l'affaire de harcèlement et a tenté d’apaiser le cœur des taekwondo-in.

« ...Nous sommes confrontés à des défis sérieux, dont celui du harcèlement sexuel qui affecte profondément notre communauté. En tant que président, je tiens à vous assurer que des mesures énergiques ont été mises en place, afin de résoudre cette situation. Nous attendons avec confiance et détermination les résultats de ces actions, car nous nous engageons fermement à continuer à garantir un environnement sûr et respectueux pour tous. En dépit des difficultés, gardons espoir et soyons optimismes pour l'année à venir », a écrit dans son message, le président de la Fitkd, Jean-Marc Yacé.

Là où tout le monde attendait une réunion du comité directeur pour prendre des mesures fortes. Le patron du taekwondo national a mis sur pied une commission d’enquête, dont il attend les résultats.

Selon Me Kouadjan Jean-Marie, ceinture noire 5e Dan, il y a quelque chose qui ne va pas. « Non seulement la commission mise en place par le président Yacé prend à contre-pied les textes qui régissent la fédération (elle est créée en dehors des statuts et règlement intérieur), mais en plus, les membres de cette commission d’enquête créée (verbalement) par le président Yacé est composée de personnes que l’on soupçonne de vouloir étouffer cette affaire qu’ils sont sensés résoudre », dénonce-t-il.

Pour lui, le comité directeur veut contourner la Commission études, discipline et réglementation (Cerd), structure statutairement légale qui, seule, a compétence pour enquêter et éventuellement statuer sur ce genre de questions à la Fitkd.

Me Kouadjan Jean-Marie propose la création d’une commission neutre, étant donné que le mis en cause appartiendrait à la grande famille Cristal du grand Me Kraidy. Ce dernier, non seulement, préside la commission créée par le président Yacé, mais en plus tous les membres de cette commission sont sortis de son école.

C’est pourquoi, l'homme fort de la Ligue de Grand-Bassam propose que cette commission soit dissoute, afin de laisser les mains libres à Me Diouf, président de la Commission d'études et réglementation (Cerd) pour faire son travail.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR