Jeudi 18 Avril, 2024 - 1:21 PM / Abidjan +33
Jeudi 18 Avril, 2024 - 1:21 PM / Abidjan +33
Sport

Promotion du sport : Le gouvernement ivoirien engagé à bâtir une grande nation sportive

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Sport

Football, Basketball, Taekwondo, athlétisme… la Côte d’Ivoire de plus en plus marque sa présence dans de nombreuses disciplines sportives. Le gouvernement veut faire du sport un facteur d’amélioration du bien-être des populations, de cohésion sociale, de création de richesse et de rayonnement de la Côte d’Ivoire.


Le dimanche 8 février 2015, à Bata, en Guinée équatoriale, la Côte d’Ivoire est sacrée championne d’Afrique de Football après sa victoire sur le Ghana au terme d’une séance de tirs épique interdite aux cardiaques !


Le pays explose de joie. Aux quatre coins de la Côte d’Ivoire, les populations exultent. Un temps qui rappela aux plus anciens la fièvre qui s’était emparée du pays en 1992 lorsque le pays remporta la toute première Coupe d'Afrique des nations (CAN) de son histoire après une autre finale suffocante contre le Ghana à Dakar. Deux victoires qui ont installé la Côte d’Ivoire dans la cour des grands.


Deux exploits que le pays espère rééditer lors de la 34e CAN qui se joue du 13 janvier au 11 février 2024, 40 ans après la CAN 1984 qui a eu lieu en Côte d'Ivoire du 4 mars au 14 mars 1984. Depuis, la Côte d’Ivoire a organisé de grandes rencontres dont la 8e édition des Jeux de la Francophonie du 21 au 30 juillet 2017 à Abidjan. En attendant la grand-messe, sur l’agenda sportif figurent d’autres rendez-vous tels les Championnats d'Afrique de Taekwondo 2023, du 5 au 6 novembre 2023 à Abidjan, la 19e édition du semi-marathon international du district autonome d’Abidjan prévu le 25 novembre et la ligue des champions féminine de football qui se joue du 05 au 19 novembre à Korhogo et à San Pedro. Deux villes qui font partie des localités retenues pour la CAN 2023. Six stades aux normes FIFA/ CAF sont mis à la disposition de la Confédération Africaine de Football (CAF). Ce sont les stades Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, Alassane Ouattara d’Ebimpé, de la Paix de Bouaké, Charles Konan Banny de Yamoussoukro, Amadou Gon Coulibaly de Korhogo et Laurent Pokou de San Pedro.


La Côte d’Ivoire est une grande nation sportive, avec des athlètes qui ont soulevé et fait rêver des foules dans bien de disciplines. Avec des sportifs et athlètes de la trempe de Didier Drogba, Yaya Touré, Cheick Sallah Cissé, Ruth Gbagbi, Marie Josée Ta Lou…


Le Taekwondo est une discipline qui a donné de nombreuses médailles au pays. Sacré champion olympique de Rio 2016, Cheick Sallah Cissé a décroché son premier titre de champion du monde le dimanche 4 juin au 26e championnat du monde à Baku, en Azerbaïdjan. Ruth Gbagbi chez les dames, collectionne, elle aussi, les titres dont celui de championne du monde. Et pour les JO de Paris 2024, les deux taekwodo-in espèrent illuminer les tatamis de leurs belles performances et accéder au podium pour faire retentir l’hymne national.


En athlétisme, lors de toutes les grandes rencontres, les cœurs des Ivoiriens battent à l’unisson pour pousser à la victoire Marie Josée Ta Lou. La sprinteuse ivoirienne fait partie des meilleures sur le continent.


Pour le basket, le pays veut également compter parmi les grandes nations. Il était à sa cinquième participation en phase finale de la Coupe du monde qui a eu lieu au Japon, en Indonésie et aux Philippines du 25 août au 10 septembre 2023. Deuxième nation africaine, le pays est classé au 33e rang mondial.


Le sport en Côte d’Ivoire est facteur de cohésion sociale et renforce la fierté nationale. Le pays a réalisé de nombreux investissements dans le domaine sportif. L’accélération de la construction d’infrastructures sportives et récréatives fait partie des actions prévues pour renforcer le dispositif d'accompagnement des jeunes. Le pays a démarré le projet de construction de 91 complexes sportifs multifonctionnels de proximité dénommés « Agora » et de plusieurs piscines dans le cadre du projet « Aisance aquatique » sur tout le territoire.


Et le gouvernement veut aller encore plus loin et réussir la création d’une véritable industrie du sport à travers le développement de l’économie du sport en faisant de ce secteur un puissant levier de création de richesses pour la nation et d’emplois pour les jeunes. Le gouvernement a ainsi adopté, le 7 juin 2017, la Politique Nationale des Sports (PNS 2016-2020). En plus de cette politique, le Programme de Réhabilitation, d’Equipement et de Construction des Infrastructures Sportives (Précis spécial) a été élaboré. Il vise à rapprocher les populations des lieux de pratique sportive. Le montant global du programme est estimé à plus de 45 milliards de FCFA.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR