Samedi 24 Février, 2024 - 6:45 PM / Abidjan +33
Samedi 24 Février, 2024 - 6:45 PM / Abidjan +33
Economie

Sangafowa-Coulibaly obtient l’accord du Qatar pour l’exploration du bassin sédimentaire ivoirien

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Sangafowa-Coulibaly obtient l’accord du Qatar pour l’exploration du bassin sédimentaire ivoirien

Le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Mamadou Sangafowa-Coulibaly a obtenu l’accord du Qatar pour l’exploration du pétrole dans le bassin sédimentaire ivoirien, lors de la 15e édition de la semaine de la durabilité tenue à Abu Dhabi du 14 au 19 janvier 2023.

«J‘ai eu une audience fructueuse à Doha avec mon homologue du Qatar et PDG de Qatar Energy Mr Saad Sherida Al-Kaabi. Il a marqué son accord pour une exploration dans notre bassin sédimentaire, en partenariat avec PETROCI et ENI », a annoncé le membre du gouvernement ivoirien.

Avec son homologue Saad Sherida Al-Kaabi, le ministre Sangafowa-Coulibaly a abordé le sujet des potentialités énergétiques de la Côte d’Ivoire, avec l’ambition de faire du pays, un hub énergétique en Afrique de l’ouest. Il a relevé les efforts fournis par le Gouvernement ivoirien pour approvisionner toute la sous-région en pétrole et gaz naturel. Un entretien qui a abouti à un accord pour l’exploration du bassin sédimentaire ivoirien.

Se réjouissant de ce partenariat, il a précisé que Qatar Energy a des ressources financières et une expérience avérée en matière d’exploration sur le continent Africain. A preuve, ils viennent de faire deux importantes découvertes de pétrole et de gaz en Namibie, en janvier et Février 2022.

Sangafowa-Coulibaly s’est par la suite entretenu avec le Secrétaire général du forum des pays exportateurs de gaz (GECF), Mohamed Hamel, dont l’organisation s’est dite disposée à partager avec la Côte d’Ivoire, son analyse sur les perspectives mondiales de la demande et de l’offre pétrolière et gazière à moyen et long terme.

Cette organisation intergouvernementale qui regroupe les principaux pays exportateurs de gaz est constituée de 19 pays membres dont sept pays africains. Elle fournit un cadre institutionnel d’échanges, de partage d’informations et d´expériences sur le secteur gazier dans le but d´améliorer la stabilité et la sécurité de l´offre et de la demande sur les marchés du gaz à travers le monde.

La Côte d’Ivoire a engagé dans le secteur énergétique, des réformes importantes visant à pourvoir l’économie du pays de richesses suffisantes pour porter son projet d’émergence. La découverte du gisement « Baleine », considéré à ce jour comme le plus important de la Côte d’Ivoire à un potentiel de 2 à 2,5 milliards de barils de pétrole brut, et de 2.400 à 3.300 milliards de pieds cube de gaz associé.

Le ministre Sangafowa-Coulibaly était aux Emirats Arabes Unis dans le cadre d’une mission ivoirienne conduite par le Vice-Président de la République de Côte d’Ivoire, Tiémoko Meyliet Koné, qui prenait part, aux côtés de plusieurs chefs d’État et de Gouvernement, à la 15ème édition de la semaine de la Durabilité.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR