Faits Divers

BONON, DEUX REDOUTABLES VOLEURS MIS AUX ARRÊTS

  • Source: : Web-News | Le 06 mai, 2021 à 12:05:12 | Lu 357 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

BONON, DEUX REDOUTABLES VOLEURS MIS AUX ARRÊTS

KKC, 30 ans et KAD alias « 10.000 togo » de redoutables gangsters qui semaient la terreur au sein de populations de Bonon (centre ouest) ont été arrêtés dans la nuit du dimanche 02 au lundi 3 mai 2021.


 Selon la direction générale de la police qui donne l’information, c’est tard dans la nuit du dimanche 02 au lundi 3 mai 2021 que le commissariat de police de Bonon a été saisi d’une plainte d’un enseignant. L’homme venait de se faire déposséder de sa moto par deux bandits armés d’armes blanches. Suite à cette plainte, des agents de police ont décidé de mener une patrouille.


C’est au cours de cette opération aux environs de 3 heures du matin que les policiers vont mettre la main sur deux individus qui étaient en train de détrousser un citoyen de sa moto. Une fois les malfaiteurs maitrisés, les fonctionnaires de police vont entreprendre une fouille aux domiciles des bandits. Plusieurs objets volés à leurs propriétaires seront découverts. Pris la main dans le sac, les brigands ont été conduits dans les locaux du commissariat où ils ont été mis au violon. Selon la direction générale de la police qui donne l’information, c’est tard dans la nuit du dimanche 02 au lundi 3 mai 2021 que le commissariat de police de Bonon a été saisi d’une plainte d’un enseignant. L’homme venait de se faire déposséder de sa moto par deux bandits armés d’armes blanches. Suite à cette plainte, des agents de police ont décidé de mener une patrouille.

C’est au cours de cette opération aux environs de 3 heures du matin que les policiers vont mettre la main sur deux individus qui étaient en train de détrousser un citoyen de sa moto. Une fois les malfaiteurs maitrisés, les fonctionnaires de police vont entreprendre une fouille aux domiciles des bandits. Plusieurs objets volés à leurs propriétaires seront découverts. Pris la main dans le sac, les brigands ont été conduits dans les locaux du commissariat où ils ont été mis au violon.


Auteur: 7info.ci - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]