Faits Divers

Côte d’Ivoire / Des lycéennes violées dans leur chambre à Bédiala

  • Source: : Web-News | Le 01 décembre, 2021 à 12:12:06 | Lu 499 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d’Ivoire / Des lycéennes violées dans leur chambre à Bédiala

Des lycéennes ont été violées dans leur chambre, dans la nuit du 21 au 22 novembre 2021, dans la ville de Bédiala, dans le département de Daloa.

Des jeunes filles ont été agressées sexuellement pendant leur sommeil par un groupe de garçons dans la nuit du 21 au 22 novembre 2021, à Bédiala.

Selon les faits, des jeunes au nombre de cinq, se sont introduits au domicile des jeunes filles. Pendant qu’elles sont plongées dans leur sommeil, les cinq violeurs s’emparent tout d’abord des téléphones portables et de l’argent appartenant à leurs victimes.

Leur fouille va occasionner des bruits, ce qui réveillent donc les lycéennes. Surpris en flagrant délit de vol, ces derniers vont user de stratégies pour maîtriser leurs victimes. A l’aide d’armes blanches, ils réussissent à menacer de les égorger si elles tentaient d’alerter qui que ce soit.

Côte d'Ivoire/ Des lycéennes violées dans leur chambre à Bédiala

Ils ne se limiteront pas au vol. Ils vont profiter de la situation pour satisfaire leur libido. Toujours sous la menace des armes blanches, les délinquants ordonnent aux filles de se mettre nues afin de mener leur sale besogne. Malgré les supplications des jeunes filles, les bandits ont continué de les brutaliser sexuellement.

Ils ont ensuite pris la fuite après leur forfait. Les élèves se sont rendues aussitôt au poste de la gendarmerie de Bédiala pour porter plainte.

La plainte déposée, sur le chemin du retour, elles rencontrent l’un des violeurs, qui a été aussitôt interpellé par les forces de défense. Interrogé sur le champ, celui-ci avoue les faits en dénonçant deux de ses acolytes qui sont tous des élèves.

Selon les informations, ils iront répondre de ces actes devant le procureur de la république près du tribunal de 1ère instance de Daloa, en attendant de rattraper les deux autres. Les cas de viol sont de plus en plus récurrents en Côte d’Ivoire.


Auteur: afrikmag - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]