Faits Divers

Deux gardes pénitentiaires condamnés à un an de prison pour connivence à l’évasion d’un détenu à Bondoukou

  • Source: : Web-News | Le 16 juillet, 2022 à 10:07:53 | Lu 317 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Deux gardes pénitentiaires condamnés à un an de prison pour connivence à l’évasion d’un détenu à Bondoukou

Les agents d’encadrement pénitentiaire que sont l’adjudant S. Dro 39 ans et le sergent G. César 31 ans, en service à la maison d’arrêt et de correction de Bondoukou, ont été condamnés, mercredi 14 juillet 2022, à 12 mois de prison ferme pour connivence à l’évasion d’un détenu de cette prison.


La décision a été rendue par la section de tribunal de Bouna dont le Parquet a été spécialement saisi par les autorités judiciaires pour le traitement des dossiers d’évasions enregistrés à la maison d’arrêt et de correction de Bondoukou, durant le premier trimestre de l’année 2022.


Le 29 juin 2022, les deux agents étaient de service au sein de la prison. Le sergent César est un garde commis à la surveillance des détenus devant se rendre à l’infirmerie, service médical situé dans la cour de la prison. Quant à l’adjudant Dro, il avait en charge la supervision de tous les mouvements qui se déroulent dans cette cour.


Ce jour-la, deux détenus malades avaient été mis à la disposition du sergent César pour les conduire à l’infirmerie de la prison. Ces derniers sont tous passés devant l’adjudant avant de se rendre à l’infirmerie. Une fois arrivés, l’un des malades a été autorisé à entrer directement au bureau de l’infirmier et l’autre détenu, D. Soualio l’évadé en question, a été laissé seul dans la salle d’attente.


Pendant ce temps, l’heure du comptage quotidien des détenus de la prison était arrivée, ce qui permet à l’équipe d’agents pénitentiaires devant assurer le relève d’avoir le point de la situation avant de prendre service.


Chose étonnante, l’adjudant Dro n’a pas signalé lors du comptage la présence des deux détenus à l’infirmerie. Pire, pendant le comptage, le sergent César commis à la surveillance de ces détenus était curieusement introuvable. Après ses soins, l’un des malades, qui ne voyait plus son co-détenu, a longuement attendu le sergent à l’infirmerie et a fini par regagner tout seul sa cellule.


C’est le lendemain soir, pendant le comptage, que l’équipe qui a assuré la relève, a constaté dans les points, l’absence d’un détenu, le sieur Soualio, ce qui a incriminé les deux agents en service la veille.


Le mercredi 14 juillet, un autre agent de cette prison, a été condamné à 12mois de prison ferme pour les mêmes faits d’évasion. Le 13 février, ce dernier avait remorqué sur une moto un détenu pour, selon lui, ’’l’aider à récupérer ses ignames’’ au marché de Bondoukou. Le prisonnier n’est plus jamais revenu. Le régisseur de la prison a été relevé de ses fonctions.


Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]