Dimanche 25 Février, 2024 - 1:32 AM / Abidjan +33
Dimanche 25 Février, 2024 - 1:32 AM / Abidjan +33
News

Côte d’Ivoire/ Des élèves et étudiants sensibilisés à la lutte contre les fake news

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
kake,news

Le président du comité d’organisation de Coco bulles, Zohoré Lassane, a sensibilisé jeudi 16 novembre 2023 à Abidjan  Treichville, des élèves et étudiants à lutter contre les « fake news », lors de la cérémonie d’ouverture de la 7e édition du festival international du dessin de presse et de la bande dessinée dénommé Coco bulles.

Selon Zohoré Lassane, le thème de cette année portant sur « Les crayons en guerre contre les fake news » n’est pas fortuit. Car, les fausses informations sont aujourd’hui un véritable fléau qui fait des ravages dans l’univers des jeunes en majorité très friands des réseaux sociaux, mettant ainsi en péril la cohésion sociale et l’équilibre si fragiles de nos sociétés, a-t-il relevé.

Il a ajouté que  le crayon, cette puissante arme de communication ayant un large champ de diffusion, pourrait aider grandement à endiguer ce fléau qui s’installe dans tous les pans de la société.

La représentante du ministre de la Communication, Agnès Kraidy a invité les participants à contribuer à affiner leurs crayons pour dessiner les contours d’informations qui contribuent au renforcement de la démocratie et des cohabitations pacifiées. « C’est à cette condition que les fake news auront du mal à s’immiscer dans notre quotidien », a-t-elle fait savoir.

Ce festival qui se tiendra sur trois jours sera animé d’un vaste programme notamment, une formation sur le fact-checking, des concours qui permettront aux jeunes d’appréhender ce problème avec plus de responsabilité, des ateliers où des techniques seront dévoilées pour déceler le vrai du faux ainsi que des rencontres avec les professionnels du dessin.

Coco bulles accueillera également l’exposition itinérante « Kubuni », les bandes dessinées d’Afrique regroupant les dessinateurs du continent et de la diaspora création imaginaire.

Cette 7e édition qui fait une large place à la femme, assez rare dans le métier de dessins en Côte d’Ivoire, va enregistrer une cohorte de dessinatrices du Cameroun, de Taïwan, de la République démocratique du Congo et l’Allemagne.

La première édition du Coco bulles  a eu lieu en 2001 à Grand Bassam. Le festival se tient tous les deux ans.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR