Vendredi 14 Juin, 2024 - 4:56 AM / Abidjan +33
Vendredi 14 Juin, 2024 - 4:56 AM / Abidjan +33
News

Santé de l’enfant atteint de SIDA : Le PN-OEV recherche un milliard

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Santé de l’enfant atteint de SIDA : Le PN-OEV recherche un milliard
Un milliard FCFA, c’est la somme que souhaite mobiliser le Programme national de prise en charge des orphelins et autres enfants rendus vulnérables du fait du VIH/sida (PN-OEV). 

Sur un total de 476.391 Orphelins et enfants vulnérables (OEV), seuls 180.000 sont pris en charge par ledit programme, 296 se trouvent dans une situation de vulnérabilité dont le projet entend prendre en charge afin de leur offrir une prise en charge et un mieux être. 



Pour ce faire, un diner gala de mobilisation de ressources du PN-OEV est organisé à cet effet, à l’occasion de la célébration des 20 ans du PN-OEV. 

Au cours d’une conférence de presse animée en ce sens lundi 05 juin 2023, au ministère de la Femme, de la famille et de l’enfant pour mobiliser l’ensemble des medias à cet évènement, Dr Kouassi Flore Lago, directrice coordonnatrice du (PN-OEV) a expliqué que « L’objectif de ce diner gala est de faire en sorte qu’il y ait une émulation autour de la question pour que nous puissions aller au delà de ses 180.000 bénéficiaires. 

Mais déjà pour ce qui est fait, il est important de remercier l’Etat de Côte d’Ivoire pour ses nombreux efforts consentis pour la prise en charge de ses enfants. La question du VIH-SIDA est portée par le ministère de la Santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle, mais c’est une synergie qui est développée tout autour avec l’Education nationale, le ministère de la Solidarité, le ministère de la Femme, de la famille et de l’enfant. » Elle a fait aussi savoir que 1 milliard, c’est 256 orphelins et enfants vulnérables à prendre en charge, c’est 1000 enfants à parrainer, c’est 20 associations villageoises d’épargne et de crédit à accompagner, c’est aussi 100 enfants à mettre en situation d’apprentissage. 


« La question du VIH pédiatrique, c’est l’affaire de tous, il faut porter l’information et la mobilisation partout. La première ambassadrice, Mme la Première dame fait déjà beaucoup pour ces enfants et nous lui rendons hommage. C’est dans ses grands pas que la ministre de la Femme, de la famille et de l’enfant voudrait loger ses petits pas pour pouvoir apporter une réponse à son niveau et faire en sorte que d’ici 2030 il n’y ait plus de cas de VIH pédiatrique. Pour que ces enfants puissent vivre comme tout le monde, grandir comme tous les autres enfants et être des leaders de demain », a fait savoir Dr Kouassi Flore Lago.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR