Politique

Côte d'Ivoire: la classe politique réagit à l'appel au dialogue de Blé Goudé

  • Source: : Web-News | Le 06 janvier, 2020 à 17:01:03 | Lu 7778 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d'Ivoire: la classe politique réagit à l'appel au dialogue de Blé Goudé

Charles Blé Goudé a prié le président Ouattara de réunir les principaux partis politiques de Côté d’Ivoire pour tenter de trouver une issue à la situation tendue qui prévaut à dix mois de l’élection présidentielle. Pour les partis d’opposition, c’est nécessaire. Pour le pouvoir, moins. 

Si Charles Blé Goudé a condamné une décision politique de la part du pouvoir ivoirien, l’ancien « général de la rue » a supplié Alassane Ouattara de réunir tous les acteurs de la crise post-électorale. Au PDCI d’Henri Konan Bédié, on approuve cette idée. Pour Maurice Kakou Guikahué, le secrétaire exécutif du parti, « aujourd’hui, la tension est due au manque de dialogue. On ne peut pas être dans le passage en force, et il faut reconnaître que l’opposition existe »


 Parmi les dossiers brûlants, la constitution de la commission électorale indépendante que l’opposition ne reconnaît pas à moins d’un an de l’élection présidentielle. 



 Et au FPI de Laurent Gbagbo, il est important de rediscuter de « la confiscation des biens et de la restitution des terres dans l’ouest » tout en condamnant un exécutif « qui répond par la violence et la traque des opposants », estime Franck Anderson Kouassi. Mais du côté du pouvoir, un cadre du RHDP confie que Charles Blé Goudé « n’est pas en position de force pour tendre la main à Alassane Ouattara », tout en écartant l’idée d’une instrumentalisation de la justice. 



Quant au reste de l’opposition, il considère que ceux-ci « ne veulent pas discuter et doivent renoncer à la politique de la chaise vide ».

Auteur: rfi - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]