Côte d’Ivoire-Accusé d’être la taupe de Soro / Le ministre Konaté Sidiki répond enfin à Makosso

  • Source: : Web-News | Le 27 septembre, 2021 à 11:09:05 | Lu 360 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d’Ivoire-Accusé d’être la taupe de Soro / Le ministre Konaté Sidiki répond enfin à Makosso

Le ministre Konaté Sidiki est enfin sorti de son silence pour apporter un éclairage sur les accusations masquées de monsieur Camille Makosso, se disant homme de Dieu. 

Ce dernier l’avait accusé d’être la taupe de Guillaume Soro dans l’équipe gouvernementale d’Alassane Ouattara. Le fameux Chris Yapi serait Konaté Sidiki. Limogé de son poste après cet intermède, Konaté Sidiki répond.

Pour comprendre les propos de Konaté Sidiki, il faut contextualiser sa réaction. Avant sa sortie du gouvernement, il était au centre d’une polémique créée par le dénommé Camille Makosso. Se présentant tantôt comme un homme de Dieu ou sous des oripeaux de businessman, Makosso avait insinué que le ministre Konaté était une taupe pour le compte de Guillaume Soro.

Le ministre Konaté Sidiki est enfin sorti de son silence pour apporter un éclairage sur les accusations masquées de monsieur Camille Makosso, se disant homme de Dieu. Ce dernier l’avait accusé d’être la taupe de Guillaume Soro dans l’équipe gouvernementale d’Alassane Ouattara. Le fameux Chris Yapi serait Konaté Sidiki. Limogé de son poste après cet intermède, Konaté Sidiki répond.

« Le révérend Makosso a porté une violente accusation contre ma personne. Dans un direct sur les réseaux et en pleine conversation avec le ministre Touré Mamadou, il m’accusait, sans fondement, d’être la taupe du gouvernement, au service de Chris Yapi, qui serait d’après lui M. Guillaume Soro. Quelques heures après cette méchante sortie, le même révérend Makosso produisait une autre vidéo pour me disculper, tout en me présentant ses excuses publiques. La vidéo d’excuses existe toujours sur la page du Révérend Makosso« , explique Konaté dans son récit.

Affirmant qu’il s’apprêtait « à porter plainte contre lui pour diffamation », il s’est résolu à laisser tomber l’affaire, du moment où son accusateur avait acte de contrition. Il s’est désolé du fait que lors de cette impasse, il s’est trouvé que ses pourfendeurs venaient de son parti, le RHDP.

« Sans retenue et dans des raisonnements frisant la haine et une volonté de détruire ma crédibilité et mon moral. Il fallait m’abattre à tout prix ! J’ai choisi le silence, car ayant déjà accepté le pardon de celui qui m’avait malencontreusement mis en cause et qui par la suite s’était fondu en excuses et regrets publics« , s’est plaint le ministre.

Pour finir sur cette affaire, Konaté Sidiki a dit s’en tenir « aux excuses publiques de Makosso« . « Je ne me reconnais point dans sa sortie fut elle des plus spectaculaires. Et le temps fera son chemin pour que la vérité soit sue un jour« , a conclu le ministre Konaté Sidiki.


Auteur: afrikmag - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]