Côte d’Ivoire / Un ancien ministre révèle les tractations sécrètes entre Ouattara et Soro

  • Source: : Web-News | Le 30 décembre, 2021 à 09:12:50 | Lu 1514 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d’Ivoire / Un ancien ministre révèle les tractations sécrètes entre Ouattara et Soro

Accusé par un journal d’avoir voulu mener Ouattara en bateau dans des négociations sécrètes, l’ancien ministre de l’artisanat Konaté Sidiki est sorti de son silence. Il fait des précisions sur son rôle dans la tentative de réconciliation entre Guillaume Soro et Alassane Ouattara.

L’ancien ministre Konaté Sidiki ne veut pas qu’on lui impute un rôle qu’il n’a guère camper. Pendant les négociations de l’ombre entre Ouattara et Guilaume Soro, il a eu un rôle, mais celui que Méité Sindou, un ex-proche collaborateur de Soro lui a dessiné il y a 48h. Konaté Sidiki réfute singulièrement un comportement que le journaliste lui colle. A travers une publication, il a dit sa part de vérité dans cette affaire qui a finalement capoté en décembre 2019.

L’ancien ministre confirme qu’avant la rupture, Ouattara a vainement tenté de recoller les morceaux avec Guillaume Soro. « Effectivement le Président de la République a ouvert, à plusieurs niveaux, des échanges indirectement avec M. Guillaume Soro », révèle Konaté Sidiki, dans ce qu’il nomme Droit de Réponse à l’article de Méité Sindou. Sur ce qu’il a pu faire dans cette affaire, l’ancien ministre confirme:

« Pour ce qui me concerne, j’ai été bel et bien mis en mission directement par le Président de la République , pour faire passer un message à M. Guillaume Soro. Donc je n’ai pas été choisi par M. Guillaume Soro comme l’indique M. Meite Sindou dans son article ». Une assertion qui tranche avec l’argument selon lequel, c’est Guillaume Soro qui fait rentrer Konaté dans le processus bilatéral de négociation.

« Je n’étais donc pas membre du GPS ni membre d’un quelconque comité d’organisation du retour de M. Guillaume Soro. Je réfute donc l’affirmation que j’ai été choisi par Monsieur Guillaume Soro « pour tromper la vigilance du chef de l’état »Au demeurant les propos de M. Meité Sindou sont graves et méritent correction ou rectification de sa part.« , ajoute sur ce point l’ancien ministre Konaté. Derrière, il contredit encore une affirmation de Méité sur le rôle d’Hamed Bakayoko.

« Le ministre d’Etat Feu Hamed Bakayoko suivait aussi ce dossier étroitement avec moi, sur instruction du président de la république. Ce que je puis dire est que toutes ces initiatives visaient un seul objectif: Ramener la paix au sein de la famille RHDP. Le ministre d’Etat Hamed Bakayoko et moi avions réussi à établir le contact avec M. Guillaume Soro. Les discussions se passaient bien jusqu’au blocage total de part et d’autre…Nous faisions régulièrement le point au président de la république, Président du RHDP », assure le ministre.


Auteur: afrikmag - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]