“J’ai honte à ta place…” Debordo allume Aïcha Koné pour avoir chanté pour le président de la junte malienne

  • Source: : Web-News | Le 13 septembre, 2022 à 15:09:20 | Lu 741 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

“J’ai honte à ta place…” Debordo allume Aïcha Koné pour avoir chanté pour le président de la junte malienne

Debordo Leekunfa reste toujours sur sa position de défendre son pays contre vents et marées. Depuis la détention des 49 soldats au Mali, Debordo continue de charger le peuple malien et ses autorités afin qu’ils relâchent les soldats ivoiriens.

Récemment, la Diva Aïcha Koné à fait des éloges au Président de la junte Assimi Goïta, ce qui a occasionné une grosse colère de l’artiste ivoirien qui ne s’est pas privé de charger la Diva de la musique mandingue.

Comment quelqu’un qui prend en otage des pères de familles, enfants des gens, en plus tes frères ivoiriens même si tu n’aimes pas le dirigeant actuel, tu ne peut pas te permettre de faire les éloges et même chanter pour Assimi Goïta et sa bande !”, dit-il.

Dit moi maman Aïcha Koné c’est quel artiste Malien tu as vu en train de chanter pour le Président ADO ?
“Même pour demander la libération de nos soldats publiquement personnes n’a pu le faire ! Mais c’est en Côte d’Ivoire que la politique vous rend fou au point de mélanger appartenance politique et patriotisme… c’est pitiant !

Si tu penses que c’est au Président ADO que tu penses faire du mal détrompe toi, c’est notre pays que tu es en train de trainer dans la boue”, rajoute Debordo.

Il poursuit en affirmant que c’est aussi ses fans qui sont enfermés à Bamako. “Maman est ce que tu sais que dans ces soldats ivoiriens il y’a tes fans et même les parents de ces soldats sont eux aussi des fans.

Désolé maman, mais j’ai honte à ta place. Je ne vais pas te clasher mais que Dieu t’accorde le discernement ! “, a conclu le Mimi National.


Auteur: Abidjanshow. com - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]