Politique

Libération des détenus militaires: Gbagbo réagit à l’attaque du gouvernement

  • Source: : Web-News | Le 03 décembre, 2021 à 10:12:38 | Lu 213 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Libération des détenus militaires: Gbagbo réagit à l’attaque du gouvernement

Laurent Gbagbo veut la libération des détenus militaires de la crise post-électorale de 2010. Et ce ne sont pas les salves récurrentes du porte-parole du gouvernement qui freineront ses ardeurs.

 Le 2 décembre, Laurent Gbagbo s’est souvenu de l’attaque en règle du porte-parole du gouvernement. Ce dernier avait volé dans les ailes du président du PPA-CI, après le Conseil des Ministres du 1er décembre. Les détenus militaires, c’est l’affaire de Laurent Gbagbo. Et il n’entend pas se laisser intimider par quiconque, fût-il le porte-parole du gouvernement.

 Laurent Gbagbo a donné le change au ministre Amadou Coulibaly. Le porte-parole du gouvernement s’agace de la demande de libération des prisonniers militaires de la crise post-électorale de 2010-2011. A la suite d’une réunion de son parti, Gbagbo a tenu à répondre pour la première fois aux assauts. 


« ???????? ???? ???? ???????????? ???????????????? ???????????? ???????????????????????????? ????????????????????????????????????????? ???????????? ???????????????????????????? ????????????????????????????????????????? ???????????? ???????? ???????????????????????????? ???????? ????????????????????????????????????????? ???????? ???????????????? ???????????? ???????????????????????????????????????????? ???????????????????????????????????????? ???????? ???????????? ???????????????????????????????????????????? ???????????????????????????????????????? ???????????? ???????????????? ???????????? ???????????????????????????????????????????? ????????????????????????????????????????, ???????????????? ???????? ???????????? ????’????????????????????????? ????????????????????????????’????????? ???????? ????????????????? ????’????????????????????????. ???????????? ???????? ???????? ???????????? ???????????????????????????????????? ???????????? ???????? ???????????????? ???????? ???????????? ???????????????????????????????????? ????????????????« , assène le Président Laurent Gbagbo. 


 Au porte-parole du gouvernement qui accuse les militaires en question de crimes de sang, Gbagbo rétorque autre chose. Pour lui, ces soldats n’ont fait que défendre la patrie attaquée par la rébellion du 19 septembre 2002. 


« ???????? ???????????????????????????????????? 2002, ???????? ???????????????? ???????? ????????????????????????, ???????????? ???????????????????????????????????????????????? ???????? ????????? ????????? ???? ????????????????? ????????????????????’???????? 2011. ???????????? ???????????????????????????????????????? ???????????? ???????????????? ???????? ???????????????????????????? ???????????????? ???????????????????????? ???????????? ???????????????? ?????????????????????. ????’???????????? ????? ???????????????? ???????????? ???????????? ????????????????????????????? ???????? ????????????????? ????’????????????????????????.« , explique Laurent Gbagbo.


 Dans l’esprit de Laurent Gbagbo, les généraux emprisonnés devraient être libres du moment où lui a été acquitté par la CPI. Or, selon le porte-parole du gouvernement, il ne s’agit pas des mêmes charges. Mais pour Gbagbo, les choses sont peut-être claires: il y a peut-être une volonté étatique de faire payer à certains militaires leur loyauté à son régime. 


« ????’???????????? ????????? ???????? ???????????????????????????????? ! ????’????????? ????????? ???????????????? ????????’???????????? ???????????????????????? ???????????????????????? ???????? ???????????????????????? ? ????’???????????? ???????????? ???????????????? ???????? ???????????????????? ????’???????????????????????? ???????????????????????????? ???????? ???????????? ???????????????????????? ???????? ????????????????????????. ???????????????????? ???????????? ???????? ???????????????????????? ???????????? ????????????????????????????????? ???????? ??????????????????????????, ???????????????? ???????????? ???? ???????????????? ????’???????????? ???????????????? ???????? ???????????????????????? ????’????????????????? ???????? ????????????????????????. ????’???????????? ???????????? ???????????????????????????? ???????????? ???????????? ?????????????????????????????????????????????? ???????????????? ???????? ???????? ???? ????’???????????????????????? ?????????????????????, ???????????????????? ???????????????????????????? ????’????????????????????? ???????? ???????????? ???????????????????????????????????? ??????????????????????????????????, ???????????? ???????????????????????????? », s’interroge-t-il. 


Avant de rappeler qu’il continuera à demander la libération de ces militaires.

Auteur: afrikmag - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]