Vendredi 14 Juin, 2024 - 6:10 AM / Abidjan +33
Vendredi 14 Juin, 2024 - 6:10 AM / Abidjan +33
Politique

Procès en appel des pro-Soro: le verdict attendu, lundi

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Procès en appel des pro-Soro: le verdict attendu, lundi
Jugés par la Cour d’appel d’Abidjan pour des faits de ‘’tentative d’atteinte à la sûreté de l’État’’ à la faveur du retour manqué de Guillaume Soro en Côte d’Ivoire, en décembre 2019, douze de ses proches connaîtront leur sort, le lundi 13 février 2023, après les réquisitions du Parquet général qui a requis, le jeudi 9 février 2023, l’acquittement de MM. Alain Lobognon et Sékongo Félicien et la confirmation du jugement en première instance pour les dix autres et les plaidoiries de la défense et de la partie civile.

Jeudi, donc, le parquet général, au terme de ses réquisitions, a demandé à la Cour de déclarer ‘’les accusés Alain Lobognon et Sékongo Félicien non coupables des accusations portées contre eux’’. 

En revanche, il a requis la confirmation du jugement en première instance contre ‘’Guillaume Soro, Soul To Soul, Affoussiata Bamba Lamine, Ben Souk, Touré Moussa, Fofana Issiaka, Zebré Souleymane et les autres militaires’’ coupables des accusations. 

Sur le cas de Soul To Soul, ex- chef de protocole de Guillaume Soro, le ministère public a souligné que ‘’les armes trouvées à Assinie font partie des armes trouvées chez lui à Bouaké en 2017’’.

Le Parquet général a, également, requis la confirmation de la dissolution de Générations et Peuples Solidaires (GPS, mouvement politique de Guillaume Soro).

Les avocats des parties civiles, conduits par Me Abdoulaye Ben Méïté, au nom de l’État de Côte d’Ivoire, ont rappelé la liste d’accusations retenues en première instance contre les accusés, notamment ‘’atteinte à la sûreté de l’État et à l’intégrité du territoire, une campagne de dénigrement avec discours enflammés  et  acheminement des armes, par le commandant Jean-Baptiste Kassé vers la résidence de Guillaume Soro à Assinie. 

Pour les représentants de l’Etat de Côte d’Ivoire, il s’agissait d’un ‘’complot méthodiquement organisé’’ par le ‘’fils indigne qui a trahi son père’’. Ils ont plaidé pour la confirmation  du jugement rendu en première instance à l’exception d’Alain Lobognon et Sékongo Félicien pour lesquels, ils ont suivi le Parquet général.

 Les avocats de la défense de Sékongo Félicien, les premiers à prendre la parole au niveau du collectif de la défense ont plaidé l’innocence de leur client. Selon eux, cette procédure est ‘’à la croisée de la politique et du droit’’. Quant aux deux conseils de Lobognon Alain, ils ont prié la Cour de s'aligner sur  la réquisition du Parquet général en déclarant leur client ‘’non coupable des infractions’’ portées contre lui. 

Tous les avocats de la défense ont plaidé l’innocence jusqu'en début de soirée. Certains ont dénoncé un procès d’intention et d’autres, même, un procès politique. Pour l’un d'entre eux, Me Raoul Gohi Bi, il y va de l’image de la Côte d’Ivoire.

 Pour les avocats des autres accusés dont Guillaume Soro, Soul To Soul, Kassé Jean-Baptiste…’’nos clients sont non-coupables au regard des faits qui leurs sont reprochés. Nous demandons au juge de prendre de la hauteur et de reconstruire une justice cette fois-ci avec les Ivoiriens’’, a déclaré Me Diallo Souleymane, et Me Gohi Bi de dénoncer ‘’un procès politique’’, or ‘’ quand le politique entre par la porte, le droit sort par la fenêtre’’, a ajouté Me Gohi Bi.

Selon Me Kadidia Touré, avocate de la défense, ‘’il n'y a eu aucun attentat contre la Côte d'Ivoire le 23 Décembre 2019 parce que ce jour personne n'a assisté à des actions de déstabilisation du pays. Personne n'a assisté à des émeutes populaires.  Donc accuser Guillaume Soro, ses compagnons et les soldats de sa sécurité d'attentat le 23 décembre 2019 est une fausse accusation, c’est du dilatoire’’.

Par conséquent, selon elle et l’ensemble des avocats de la défense, la Cour doit aller dans le sens de l’acquittement et ‘’déclarer nos clients non-coupables’’. Ce serait ‘’rendre sa noblesse à la justice’’, ont-ils plaidé. La Cour a renvoyé l’audience au lundi 13 février pour le verdict.

En juin 2021, Guillaume Kigbafori Soro, également ancien Premier ministre ivoirien a été jugé par contumace pour des faits qui remontaient à 2019 et condamné à la prison à vie par la justice ivoirienne. 

En effet, après six mois à l'étranger, Guillaume Kigbafori Soro devrait atterrir à Abidjan le 23 décembre 2019. Mais finalement, le vol de l'ex-chef de la rébellion ivoirienne a atterri au Ghana voisin, à Accra, craignant une ‘’arrestation à son arrivée à Abidjan’’. 

Il a été accusé par la justice ivoirienne de fomenter un projet de déstabilisation de la Côte d’Ivoire où il devrait être candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Le bras droit de M. Soro, Kamaraté Koné Souleymane dit Soul to Soul avait été condamné à 20 ans de prison, là où l'ex-ministre des sports Alain Michel  Agnima Lobognon, Rigobert Porlo Soro et Simon Yédjoussigué Soro ont pris 17 mois de prison. 

Enfin, la justice ivoirienne a ordonné à M. Soro et à ses camarades  de payer solidairement un milliard de francs CFA pour dommages et intérêts à l'Etat de Côte d'Ivoire.

Réagissant à ces condamnations, les avocats de la défense avaient dénoncé un "procès politique" en l’absence de preuves contre leurs clients. Ils ont dans la foulée décidé d’interjeter appel.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR