Dimanche 21 Avril, 2024 - 2:50 PM / Abidjan +33
Dimanche 21 Avril, 2024 - 2:50 PM / Abidjan +33
Afrique

Dakar: Un garde pénitentiaire envoyé en prison pour actes de torture sur un détenu (19 ans) accusé de viol

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
dakar

Rebondissement de taille dans l'affaire du détenu torturé à la prison centrale de Ziguinchor ! Après avoir fait l'objet d'un retour de parquet, le surveillant pénitentiaire incriminé a été placé hier vendredi sous mandat de dépôt selon des informations de Seneweb.


L'agent de l'administration pénitentiaire M.Diouf, devenu prisonnier, est incarcéré à la maison d’arrêt et de correction ( MAC) de la région méridionale du Sénégal où il était en service jusqu'au jour de son arrestation. 


Il est gardé par ses collègues en attendant de le jour de son face à face avec le juge.


Pour rappel,  Seneweb  vous  informait avant-hier qu'un  surveillant pénitentiaire risque de compromettre sa carrière professionnelle. M.Diouf, en service à la maison d’arrêt et de correction (MAC) de Ziguinchor, a été traîné en justice par un détenu pour actes de torture et de traitements inhumains.


Il ressort du dossier que le surveillant aurait extrait E. Mané de sa cellule le 29 décembre dernier sous prétexte que le détenu lui a jeté un regard méprisant.


Le mis en cause a sommé le prisonnier de se mettre à genoux de 18h30 à 21h. E. Mané a été menotté par derrière au milieu de la cour. Le surveillant a introduit une barre de fer entre ses bras pour l'empêcher de bouger avant de lui verser de l'eau froide. Le détenu a ensuite été tabassé avec un tuyau.


Il ressort du rapport de la prison que  le major de l'infirmerie a été alerté des faits par les cris de détresse de la victime. Séance tenante, W.T a invité son collègue de service à cesser ses exactions et de réintégrer le détenu dans sa cellule, selon des sources de Seneweb.


Mais le surveillant pénitentiaire incriminé a fait la sourde oreille. Pour éviter le pire, le major de l'infirmerie s'en est ouvert au Directeur de la prison qui s'est présenté sur place durant la nuit ainsi que  son adjoint.


La victime a été conduite à l'infirmerie pour des soins sur instruction du chef de service. Il a  également réprimandé le chef de poste de la brigade de garde.


Le détenu E. Mané a déposé une plainte sur la table du procureur qui a confié l'enquête au limier en chef de Ziguinchor. Le chef du parquet local a ordonné l'arrestation du mis en cause, selon des sources de Seneweb. Le commissaire Malick Dieng a dès lors commencé les auditions.


Le plaignant a été extrait puis entendu par les enquêteurs. E. Mané a confirmé les faits relatés dans le rapport  de la Prison.


Le major de l'infirmerie a confirmé sur procès-verbal les accusations de la victime.


Le surveillant pénitentiaire a tenté de nier les faits  lors de son interrogatoire. Il a été libéré h sur convocation.   


Des révélations sur le détenu torturé


Âgé de 19 ans, E.Mané avait été inculpé puis placé sous mandat de dépôt pour une affaire de viol selon des sources de Seneweb. Son dossier est actuellement en instruction. 

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR