Vendredi 24 Mai, 2024 - 2:02 AM / Abidjan +33
Vendredi 24 Mai, 2024 - 2:02 AM / Abidjan +33
Afrique

L’Afrique invitée à saisir les avantages de l’industrie des véhicules électriques

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
L’Afrique invitée à saisir les avantages de l’industrie des véhicules électriques
La RDC et la Zambie vont abriter la Zone économique spéciale transfrontalière pour l’industrie des batteries et des véhicules électriques.

La Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) a appelé les pays africains à exploiter les opportunités offertes par les récents développements dans l’industrie mondiale des batteries et des véhicules électriques.

La CEA a lancé cet appel lors d’une réunion d’examen technique sur la mise en œuvre de la Zone économique spéciale transfrontalière pour l’industrie des batteries et des véhicules électriques, qui sera établie en République démocratique du Congo (RDC) et en Zambie avec son soutien et de la Banque africaine d’import-export, selon un communiqué publié mardi.

Eunice Kamwendo, directrice du bureau sous-régional de la CEA pour l’Afrique australe, a souligné les avantages de l’initiative de développement des batteries et des véhicules électriques dans les deux pays pour sa contribution prévue au développement socio-économique et à la transformation structurelle.

Elle a déclaré que l’initiative ajoutera de la valeur aux minéraux essentiels à la fabrication des véhicules électriques, attirera des investissements directs nationaux et étrangers dans le secteur, créera des emplois durables et contribuera à la transformation économique globale.

Le projet de zone économique spéciale conjointe, ajoute-t-elle, favorisera l’agglomération manufacturière dans les deux pays et sur l’ensemble du continent, tout en comblant le fossé technologique dans le secteur.

« Cette initiative offre une immense opportunité de transformer les économies régionales et l’ensemble du continent grâce à un développement basé sur les minéraux », a déclaré Mme Kamwendo.

La CEA a déclaré que la hausse de la demande de batteries rechargeables, due à l’utilisation des smartphones et à la nécessité de stocker de l’énergie renouvelable, représente une énorme opportunité pour le continent africain afin de conduire un développement basé sur une transition vers une énergie propre.

Elle a souligné que l’initiative conjointe sur les batteries et les véhicules électriques concernant la mise en place d’une chaîne de valeur dans le secteur des batteries électriques et de l’énergie propre est soutenue au plus haut niveau politique dans les deux pays concernés. La RDC et la Zambie ont signé un accord-cadre pour l’établissement de la zone économique spéciale en mars 2023.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR