Dimanche 14 Juillet, 2024 - 7:31 AM / Abidjan +33
Dimanche 14 Juillet, 2024 - 7:31 AM / Abidjan +33
Faits Divers

Prophète Tomi Arayomi: «les femmes devraient arrêter d’appeler leur mari « bébé » »

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Prophète Tomi Arayomi: «les femmes devraient arrêter d’appeler leur mari « bébé » »
Le prophète Tomi Arayomi de RIG Global a fustigé l’utilisation du terme « bébé » pour désigner les maris dans les mariages. L’homme de Dieu suggère que les femmes appellent leurs conjoints « Mon seigneur », tel qu’enseigné dans la Bible.

Le prophète Tomi Arayomi, pasteur principal de RIG Global basé aux États-Unis, a récemment déclenché un débat animé suite à ses remarques concernant la manière dont les femmes mariées devraient s’adresser à leur mari.

Lors d’un sermon devant sa congrégation, le prophète Arayomi a exprimé sa conviction que l’utilisation courante du terme « bébé » pour désigner les maris pourrait contribuer à un comportement immature de la part de ces derniers. Selon lui, bien que ce terme d’affection semble inoffensif, il pourrait en réalité saper l’autorité et la maturité des hommes, les incitant à se comporter davantage comme des enfants.

Une approche Inspirée de la tradition

Le prophète Arayomi a proposé une alternative en suggérant que les épouses adoptent une approche plus respectueuse et solennelle, s’inspirant des pratiques des épouses bibliques. Il a recommandé aux femmes d’envisager d’utiliser des termes comme « Mon Seigneur » pour désigner leur conjoint, en se basant sur des contextes historiques et religieux où de tels titres étaient couramment employés.

Arayomi a souligné que ce changement de langage pourrait favoriser un plus grand sentiment de respect et de responsabilité dans les mariages. En adoptant des termes plus honorifiques, il croit que les épouses peuvent encourager leurs maris à adopter une attitude plus mature et responsable.

Les remarques du prophète Arayomi ont suscité des réactions variées. Certains membres de la communauté religieuse ont salué cette perspective, estimant qu’elle pourrait renforcer les liens conjugaux en rétablissant des dynamiques de respect mutuel. D’autres, cependant, ont critiqué cette approche, la considérant comme archaïque et inadaptée aux valeurs modernes d’égalité et de partenariat dans le mariage.


Quelques réactions des internautes…

hotobyprestige :  « Tout comme je suis un crayon dans la main de mon créateur, je suis aussi un bébé dans la main de ma femme. Pasteur, prêchez simplement sur la croix et laissez les couples régler leurs propres problèmes.

bankyhunter  :  « ???????????? la mienne a oublié mon nom, elle ne se souvient que quand elle est en colère, une fois que j’entends Banky, ha e don set, quand j’entends Bankole. j’entrerai dans la chambre seulement quand elle dort ???????????? et ne sois pas comme ça »

Wethriftkiddies :« Lequel est mon seigneur, nous sommes à la cour ? ????????”

jeffworldwide:  « L’empereur le conquérant le lion est là ???? »
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR