Le vice-président Duncan annonce la visite prochaine d’investisseurs indiens en Côte d’Ivoire

  • Source: : Web-News | Le 13 mars, 2018 à 10:03:41 | Lu 159 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

Au terme d’un séjour à New Delhi, en Inde, où il a représenté le chef de l’Etat au sommet fondateur de l'Alliance solaire internationale (ASI), le vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan, a annoncé l’arrivée d’une dizaine de chefs d’entreprises indiens en Côte d’Ivoire pour des projets majeurs dans le mois de juin prochain.

Au salon d’honneur de l’aéroport international de Port-Bouët, le vice-président ivoirien a, particulièrement, salué, lundi, la consolidation des relations entre la Côte d'Ivoire et l’Inde, avec des échanges commerciaux estimés à 466 milliards de francs CFA.

Daniel Kablan Duncan a également évoqué un concours direct du pays à la Côte d’Ivoire de l’ordre de 248 milliards de francs CFA dans les domaines du transport, des technologies de l’information et à la construction des hôpitaux militaires.

Le vice-président a salué les actions menées par le président français, Emmanuel Macron, et le premier ministre l'indien, Narendra Modi, pour accélérer le déploiement de l’énergie solaire dans les pays à fort ensoleillement.

A la faveur de ce premier sommet dédié à la production d’énergie solaire, les pays participants ont planché notamment sur les projets solaires, leur financement et la formation étendue pour leur mise en œuvre, ainsi que la réduction du coût des matériaux, a relevé M. Kablan Duncan.

Représentant le président Alassane Ouattara, le vice-président Duncan, avait affirmé dimanche, à l'occasion de la session plénière du sommet fondateur de l'Alliance solaire internationale, que l’objectif de la Côte d’Ivoire est d’atteindre une capacité énergétique d’environ 4400 MW en 2020 et 6000 MW, dix ans plus tard.

En marge de cette rencontre internationale, il a échangé avec le premier ministre indien sur le commerce et l’investissement, le développement durable, le changement climatique et l’agriculture entre la Côte d’Ivoire et l’Inde, rappelle-t-on.

 

 

Auteur: Abidjan.net - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]