Faits Divers

Abengourou, rapt en plein marché : Il enlève une jeune fille et la livre comme femme à son frère

  • Source: : Web-News | Le 05 juin, 2019 à 10:06:20 | Lu 1279 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Image d'illustration

Kambou N’dossan, manœuvre agricole résidant à Apprompronou (34 km au nord d’Abengourou) est totalement désemparé. Sa fille, âgée d’une quinzaine d’années, a été enlevée le 17 mai 2019, alors qu’elle était allée vendre des céréales.

Selon nos sources, ce jour-là, la jeune Kambou Hôhô est commissionnée par sa génitrice, pour la vente de céréales diverses, au marché de la localité.

Mais jusque tard dans l’après-midi, la jeune fille ne retrouve pas la cellule familiale. La mère de l’adolescente, qui pense que cette dernière est en train de prendre son temps pour se soustraire des tâches ménagères à la maison, part à ses trousses.

Mais sur le lieu commercial, elle ne retrouve aucune trace de sa fille. Kambou N’dossan le père, informé, alerte les gendarmes.

Ceux-ci ouvrent une enquête. Leurs investigations les conduisent au nommé Dah Naba, un jardinier de 20 ans, exerçant dans le bourg. Il aurait été aperçu aux environs de 15h, en compagnie de la jeune fille dans le marché. Il est interpellé.

Cuisiné, le jardinier craque et se met à table. Aux forces de l’ordre, il explique qu’il a été, en effet, l’initiateur de ce rapt. Selon lui, la fille a été conduite dans un village de la localité de Sandégué, où réside son frère jumeau. Et ce, selon lui, avec le consentement de la victime.

Mais à quelles fins répond cet enlèvement ? A cette question, le ravisseur indique qu’il l’a offerte en concubinage à son frère.

Face à cette curieuse façon de sceller une union amoureuse sans l’autorisation du géniteur de la victime, Dah Naba est arrêté et conduit au parquet du tribunal de première instance d’Abengourou.

Comparaissant à la barre du tribunal d'Abengourou, le 22 mai 2019, il a été condamné à deux mois d’emprisonnement ferme. Kambou N’dossan, quant à lui, continue de réclamer sa fille.

 

 

Auteur: Linfodrome - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]