Mardi 25 Juin, 2024 - 10:07 AM / Abidjan +33
Mardi 25 Juin, 2024 - 10:07 AM / Abidjan +33
Faits Divers

États-Unis : une enseignante suspendue après avoir mis du scotch sur la bouche de plusieurs élèves

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
États-Unis : une enseignante suspendue après avoir mis du scotch sur la bouche de plusieurs élèves

Pour faire cesser les bavardages dans sa classe, la jeune femme a eu recours à une méthode peu orthodoxe, qui a fini par lui coûter sa place.

Elle bâillonnait ses élèves pour les faire taire. Une professeure d'anglais officiant dans un collège situé en Caroline du Nord (États-Unis) a été démise de ses fonctions, après un signalement effectué par une mère d'élève, qui venait de recevoir un message édifiant de son fils.

Le cliché envoyé par le collégien, accompagné du message
Le cliché envoyé par le collégien, accompagné du message "Je ne sais pas quoi faire" (Photo : DR/Daily Mail)

L'écolier a en effet envoyé à sa mère un selfie pris en classe, sur lequel on pouvait le voir la bouche couverte de ruban adhésif. Choquée, la maman a immédiatement contacté l'école pour se plaindre. En menant leur enquête, les responsables de l'établissement ont découvert que la prof d'anglais en question avait pris l'habitude d'employer cette méthode radicale pour réduire au silence les enfants trop bavards.


"Elle leur scotche aussi parfois les poignets"


"Elle le fait depuis quelques mois et elle l'a fait à de nombreux enfants, affirme la mère d'élève qui a donné l'alerte, citée par le Daily Mail. Selon mon fils et d'autres camarades de classe, mais aussi selon un inspecteur du département du shérif de notre comté, elle leur scotche aussi parfois les poignets l'un contre l'autre."

Ces agissements n'ayant évidemment aucune place dans un collège, l'enseignante concernée a été mise à pied après qu'une enquête interne a confirmé les soupçons qui pesaient sur elle. "À chaque fois que de telles allégations sont formulées, notre administration réagit rapidement, en enquêtant sur les allégations et, parfois, en retirant le personnel concerné des salles de classe", s'est félicité la direction de l'établissement. Si elle ne devrait pas faire l'objet de poursuites judiciaires, la professeure a démissionné à la suite de sa suspension et ne devrait plus être autorisée à enseigner sur le territoire américain.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR