Samedi 15 Juin, 2024 - 2:26 AM / Abidjan +33
Samedi 15 Juin, 2024 - 2:26 AM / Abidjan +33
News

Côte d'Ivoire: des centaines de réfugiés burkinabè accueillis sur deux sites du nord

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Côte d'Ivoire: des centaines de réfugiés burkinabè accueillis sur deux sites du nord

La Côte d'Ivoire a commencé à accueillir des réfugiés du Burkina Faso ayant fui leur pays miné par la violence jihadiste, sur deux sites de transit construits dans le nord par le gouvernement ivoirien, a annoncé le Haut Commissariat aux Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Un premier groupe de 51 familles, soit plus de 200 personnes, sera accueilli lundi sur le site de Notadouo, dans la région du Bounkani (nord-est) frontalière du Burkina, avec quelque 1.500 maisons, a précisé à l'AFP le chargé de communication du HCR à Abidjan, Sulaiman Momodu.

Samedi, le site de Niornigue, près de la ville également frontalière de Ouangolodougou, dans la région du Tchologo (nord), - qui comptera 1.080 maisons - avait accueilli un premier groupe de 191 réfugiés burkinabè.

Les deux centres, totalement financés par le gouvernement ivoirien, pourront accueillir environ 10.000 personnes.

"Les réfugiés, principalement des femmes, des enfants et des personnes âgées, ont fui le Burkina Faso en raison de la recrudescence des attaques des groupes armés non étatiques", selon le HCR.

Les attaques jihadistes meurtrières touchent le Burkina Faso depuis 2015 et sont parfois perpétrées à quelques kilomètres seulement du nord ivoirien.
Imputées à des groupes affiliés à Al-Qaïda et à l'Etat islamique, elles s'intensifient depuis plusieurs mois et ont fait en tout plus de 16.000 morts - civils et militaires - au Burkina, selon l'ONG Acled.
Le gouvernement ivoirien et le HCR estiment "à 31.211 le nombre de réfugiés burkinabè dans le nord de la Côte d'Ivoire".

Ils "séjournent principalement dans les départements de Ouangolodougou, Doropo et Tehini et sont originaires du sud du Burkina Faso, dans les régions de la Comoé et du Poni, deux régions frontalières avec la Côte d'Ivoire", selon le HCR.

"Les nouvelles arrivées se poursuivent", affirme l'organisation internationale. Si les réfugiés burkinabè sont présents en Côte d'Ivoire depuis 2021, "le nombre d'arrivées a augmenté depuis décembre dernier", ajoute-t-elle.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR