Côte d’Ivoire / Le Premier ministre lance une plateforme dédiée aux fournisseurs et prestataires de l’Etat

  • Source: : Web-News | Le 22 septembre, 2022 à 09:09:31 | Lu 184 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d’Ivoire / Le Premier ministre lance une plateforme dédiée aux fournisseurs et prestataires de l’Etat

Le Premier ministre, Patrick Achi a procédé, mercredi 21 septembre 2022, à Abidjan, au lancement d’une plateforme dédiée aux fournisseurs et prestataires de l’Etat, dénommée “e-fournisseur”  en présence des acteurs du secteur privé.

Le développement de ce module informatique s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la politique de communication de l’Etat avec le secteur privé. Il permettra aux opérateurs économiques de suivre en temps réel le parcours de leurs factures depuis l’engagement jusqu’au paiement. Cet applicatif  présente des opportunités aussi bien pour l’Etat que les fournisseurs.

Il s’agit, entre autres, pour l’Etat, de renforcer la transparence de l’administration budgétaire et d’améliorer la qualité des échanges avec les opérateurs et de contribuer à la réduction des passifs. pour le fournisseur, le portail permet d’accéder facilement et en temps réel aux informations d’une opération budgétaire dont il est bénéficiaire et lui permet d’éviter de se tromper de bonne foi dans la mesure où il peut vérifier l”authenticité d’un bon de commande.

Selon le Premier ministre, ce portail est une “véritable révolution” pour les entreprises surtout les PME pour lesquelles la question de la trésorerie est essentielle dans les engagements qu’elles prennent car, “cela règle à la fois la question des délais et il permet aux acteurs du secteur privé d’être rassuré que désormais leurs dossiers est en cours de traitement”.

Il a insisté sur la portée de cet outil informatique, annonçant par ailleurs que d’autres chantiers sont déjà en cours notamment, celui de la sécurisation du foncier urbain, l’adressage des rues et la question de la collecte des recettes.

L’Etat est en chantier continu sur la modernisation et sa transformation, et nous sommes engagés sur notre volonté de voir le secteur privé se développer très rapidement”, a fait savoir Patrick Achi.

Il s’agit pour le gouvernement  de bâtir un “partenariat d’excellence” entre les pouvoirs publics et le secteur privé où les entrepreneurs et les entreprises sont impliqués dès l’amont à la construction des écosystèmes favorables à l’accélération et au succès de leur business.

L’Etat poursuivra intensément ses  efforts de soutien et de promotion des grandes entreprises car, “il y va de l’avenir  de notre développement économique et de l’avenir des progrès sociaux de la jeunesse et de son insertion économique humaine”, a déclaré le chef du gouvernement.

Le président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), Jean Marie Ackah a indiqué qu’ en avril 2021, l’une de ses préoccupations constituait le délai de paiement des fournisseurs de l’Etat. Il l’a exprimée lors du séminaire gouvernemental auquel le Premier ministre a bien voulu associer le secteur privé.

Au terme de ce séminaire, l’un des groupes de travail constitué était la question relative à la réduction des délais de paiement des factures vis à vis de l’Etat. Deux résultats sont sortis des travaux, notamment la réduction des délais de paiement de 90 jours maximum à partir de 2023 et l’engagement  à mettre en place un système de traçabilité permettant en toute transparence de suivre le traitement du dossier.

Au 31 août 2022, près de 300 milliards de F CFA ont été réglés au titre de la dette fournisseur d’Etat sur un total de plus de 446 milliards de F CFA, soit un taux de règlement de 67% assorti d’un délai moyen de 18 jours.


Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]