Affaire Logo du PDCI : Alain Lobognon dénonce les décisions de la Justice ivoirienne

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 09 janvier, 2019 à 13:01:23 | Lu 399 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Affaire Logo du PDCI : Alain Lobognon dénonce les décisions de la Justice ivoirienne

Le député de Fresco commune et Gbagbam, Alain Lobognon dénonce les décisions de la justice ivoirienne dans le fonctionnement de certains partis politiques, notamment les partis d’opposition. Dans une publication sur les réseaux sociaux intitulée « Ce qui me gêne dans ces décisions de Justice », mardi 8 janvier, le député s’est penché sur l’affaire qui concerne le logo du PDCI et s’en est pris à la justice de Côte d’Ivoire. Il a invité le pouvoir judiciaire à laisser au PDCI son logo.

« Je juge inappropriées et injustes les décisions de la Justice ivoirienne dans le fonctionnement de certains partis politiques. Certains esprits obtus se précipiteront sous ce post pour me couvrir d’injures. Pas grave! Je suis habitué à ces vieilles pratiques qui émanent de ceux qui estiment que le débat démocratique consiste à soutenir l’injustice.

Je dénonce ces décisions en tant que citoyen estimant que toute décision de Justice doit reposer sur des arguments solides. Justement, j’ai des arguments qui me fondent à croire que les responsables du Rhdp ne devraient pas toucher à ce symbole que constitue le logo du PDCI-RDA. 
Au sein de la mère de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, le 3 décembre 1959, les représentants du Peuple, devant l’Exécutif s’étaient accordés sur ce qui est le symbole du PDCI-RDA.

Ce jour là, l’un des fondateurs de la Côte d’Ivoire moderne, se prononçant sur l’emblème de notre pays avait vu juste, parlant de l’avenir. En sa qualité de rapporteur de la commission ayant travaillé sur les couleurs de notre drapeau national, le député Mamadou Coulibaly avait tenu à préciser ceci : ‘’Soucieuse de l’évolution, qui demain dans la compétition des valeurs locales à l’assaut du progrès toujours incomplet, pourrait voir l’éclosion d’une tendance nouvelle axée sur un compartimentage sociologique national, votre commission a préféré laisser au PDCI pour ses bannières doctrinales, l’éléphant qui a symbolisé partout en Afrique noire la lutte victorieuse du RDA.’’

À la lecture de cette déclaration, aucun magistrat en Côte d’Ivoire ne devrait suivre des instructions politiques pour dépouiller le plus vieux parti politique de Côte d’Ivoire de ses attributs. Les Députés de l’époque l’avaient ainsi voulu. La Justice ivoirienne doit laisser au PDCI-RDA son logo. C’est un minimum. C’était le vœu des pères de l’indépendance. », a écrit Alain Lobognon.

 

Auteur: Cesar-ivoirematin.com - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]