Gestion familiale du pouvoir: Gbéléban, une commune expressément créée pour la sœur de Ouattara ?

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 13 juin, 2018 à 12:06:16 | Lu 259 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Gestion familiale du pouvoir: Gbéléban, une commune expressément créée pour la sœur de Ouattara ?

C’est à l’occasion du traditionnel discours de nouvel an que le président Alassane Ouattara a annoncé la tenue des élections locales (sénatoriales, municipales et régionales) en 2018.

Ces élections devraient se tenir avant fin juin. Finalement, seules les sénatoriales ont pu se tenir en mars. Les municipales et régionales ont été reportées à une date qui reste inconnue.

En attendant l’annonce cette date, la Commission électorale indépendante (CEI), bien que vomie par les partis d’opposition et une partie de la société civile, s’active pour assurer une bonne tenue desdites élections.

Dans la foulée, le 3 mai 2018, le président Alassane Ouattara prend un décret en Conseil des ministres pour ériger certaines localités en communes, dont la préfecture de Gbéléban, ville natale de la mère du présidnet Alassane Ouattara.

« Le Conseil a adopté un décret portant création de quatre (04) communes et déterminant leurs ressorts territoriaux. Ce décret érige en communes, conformément à la loi n° 2012-1128 du 13 décembre 2012 portant organisation des collectivités territoriales, les chefs-lieux des Départements d’Attiégouakro, de Gbéléban ainsi que les chefs-lieux des Sous-Préfectures d’Assinie-Mafia et de N’douci et fixe leurs ressorts territoriaux », indique le communiqué final qui explique : « Outre la satisfaction des critères démographiques, structurels et financiers exigés par la loi, cette mesure répond à la nécessité d’un encadrement de proximité des activités économiques et touristiques ainsi que des services en plein essor dans ces quatre (04) localités. Elle porte ainsi le nombre total des communes à 201 ».

En effet, la loi sur l’organisation des collectivités territoriales stipule en son article 8 : « Les collectivités territoriales sont créées en considération des critères suivants : 1- le poids démographique ; 2- le niveau d'infrastructure et d'équipement ; 3- l'existence réelle d'une cohésion sociale ; 4- le potentiel économique et financier ;  5- l'étendue et le nombre de localités devant composer l'entité décentralisée à créer.»

Gbéléban est, selon Ivoirsoir.net, la plus petite circonscription électorale de Côte d’Ivoire avec une population de 2569 habitants.

Un mois après l’érection de Gbéléban en commune, le parti d’Alassane Ouattara choisit Sita Ouattara, la cadette du chef de l'Etat, pour le représenter aux municipales prochaines. Est-ce un simple hasard, vu que la politique est appelée aussi un jeu de calcul et opportuniste? La sœur bénéficiaire qui fait ainsi son entrée en politique l’a-t-elle expressément demandé à son aînée ? N’est-ce pas ce qui amène le confrère à s’interroger : « Une commune taillée sur mesure pour une sœur cadette adorée ? »

En tout cas, à cette question du confrère, la réponse la plus plausible est oui. Tout a été mis en œuvre pour que cette petite localité réponde aux exigences de la loi. Des travaux lourds de voirie ainsi que d’autres réalisations infrastructurelles, notamment la construction d’un commissariat, d'un collège, la réhabilitation du centre de santé urbain, pour donner un visage moderne à la ville maternelle du chef de l’Etat.


Auteur: Onesime K. -ivoirematin.com - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]