GUILLAUME SORO SOLLICITE LA PRÉSIDENCE DE SON PARTI

  • Source: : Web-News | Le 25 août, 2022 à 14:08:44 | Lu 813 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

GUILLAUME SORO SOLLICITE LA PRÉSIDENCE DE SON PARTI

Guillaume Soro veut à nouveau diriger sa formation politique. Dans un message à ses militants, il appelle à lui faire encore confiance.
 

Générations et peuples solidaires (GPS) sa formation politique est dissoute par les autorités ivoiriennes, mais cela n’est pas un frein pour Guillaume Soro qui sollicite la présidence de ce parti. Depuis son exil européen l’ex-président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire se porte candidat à la présidence de Génération et peuples solidaires (GSP), son instrument politique.

« Je suis candidat pour rassembler Générations et Peuples Solidaires aujourd’hui pour que demain, nous puissions rassembler la Côte d’Ivoire », fait savoir Guillaume Soro.

Génération et peuples solidaires (GSP) existe depuis trois ans. Ce sont des années durant lesquelles Guillaume Soro a été le leader. Son mandat à la tête de cette formation politique a expiré depuis juillet 2022. Comme le veut l’usage en pareille circonstance, le renouvellement des instances dont la présidence s’impose.

Pour ce nouveau mandat qu’il sollicite, l’ex-Premier ministre fait des propositions.

« Avec moi, j’apporte comme bagage ma force de conviction, mon sens de la justice, ma droiture morale, mon amour de la liberté, ma haine de l’injustice, mon attachement aux autres et à chacun de vous individuellement ainsi que les valeurs que m’ont transmis ma famille. Je compte m’appuyer sur chacun d’entre vous pour tisser à l’échelon national la trame du tissu de notre unité nationale. Je sollicite votre suffrage pour qu’ensemble, au niveau de notre mouvement politique, nous mettions en place les bases de la construction républicaine », promet Soro.

L’élection est prévue se tenir le samedi 17 septembre 2022.

“Le samedi 17 septembre 2022, vous aurez à choisir qui, parmi nous militants de GPS, aura la responsabilité de grand mouvement sur le chemin des batailles qui s’annoncent. J’espère être celui-là. Et c’est pourquoi, aujourd’hui, je sollicite votre soutien. J’ai la ferme conviction que face aux défis qui se présentent, il nous faut recréer la confiance en nous, autour de nous, et en notre pays. J’ai pour cela une vision, une ambition et un projet d’action cohérents et la confiance en moi nécessaire pour réussir à relever ces challenges qui nous attendent au pied du mur », a-t-il dit.

Le scrutin aura-t-il lieu malgré la dissolution de cette formation politique par la justice ivoirienne depuis le 23 juin 2021 ? Selon l’ex-député d’Abobo, Koné Téfour qui est proche de Guillaume Soro, cette décision de justice est nulle et de nul effet.

LIRE AUSSI : Les avocats de Guillaume Soro dénoncent la décision de dissolution de GPS

« La justice a prononcé la dissolution du GPS alors que le GPS n’était pas sur le banc des accusés. Et cette décision n’a pas été accompagnée par une notification. Pour nous cette décision est nulle et de nul effet. Le GSP existe bel et bien. La preuve. Nous menons beaucoup d’activités sur le terrain jamais nous avons été interpelés par la justice pour nous dire que notre mouvement est interdit d’activité », a-t-il expliqué à 7info.

Accusé puis condamné par contumace pour atteinte à la sûreté de l’Etat, Guillaume Soro vit depuis trois ans en exil en Europe.

Auteur: 7info.ci - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]