Côte d’Ivoire/La société civile fait son entrée dans le nouveau gouvernement

  • Source: : Web-News | Le 11 juillet, 2018 à 09:07:12 | Lu 162 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d’Ivoire/La société civile fait son entrée dans le nouveau gouvernement

La société civile, à travers la présidente de l’Association des femmes juristes de Côte d’Ivoire (AFJCI), fait son entrée dans le nouveau gouvernement dont la liste a été publiée ce mardi après-midi.

Mme Aimée G. Zébéyoux, présidente de l’AFJCI a été nommée Secrétaire d’Etat auprès du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, chargée des Droits de l’Homme.

Cadette d’une famille de huit enfants et mère d’une fille, l’actuel membre du gouvernement Gon II est magistrat.

Mme Aimée Zébéyoux a franchi plusieurs échelons de la carrière judiciaire pour laquelle elle a occupé successivement les fonctions de juge des enfants, juge chargée des affaires civiles et commerciales, juge-commissaire, chargé des liquidations, redressements judiciaires et liquidations de sociétés, Conseiller à la Cour d’appel, présidente de la Chambre civile, commerciale et administrative, présidente de la Chambre correctionnelle et présidente de la Chambre d'accusation. Elle a été admise au grade de magistrat Hors-Hiérarchie et occupe à ce jour les fonctions d’Avocat général près la Cour suprême de Côte d’Ivoire.

Parallèlement à son activité principale, Mme Zébéyoux est juge à la Cour d’arbitrage de Côte d’Ivoire (CACI), juge arbitre à la Cour de justice de l’OHADA et fût experte-juridique à la Commission Dialogue Vérité et Réconciliation (CDVR).

Mme Aimée Zébéyoux rejoint l’Association de l’Association des femmes juristes de Côte d’Ivoire (AFJCI) en 2001 et organise et participe à plusieurs activités en faveur des droits humains, notamment ceux de la femme et de l’enfant.

Sous ces traits de magistrat chevronné, elle est l'image d'une génération de femmes leaders qui veut oeuvrer pour le développement du droit et l’accès à la justice pour les plus vulnérables en Côte d’Ivoire. Cette dynamique a été hautement symbolique en termes de valeurs d’altruisme, de partage et de fraternité au point où Aimée Zébéyoux a été portée à la tête de l’AFJCI, le 31 juillet 2013 et reconduite pour un second mandat de trois ans le 1er août 2015. A ce titre, sa participation à de nombreuses conférences et rencontres nationales et internationales n'a fait que conforter ses idéaux en faveur de la promotion du droit et de l’égalité des sexes.

En 2016, grâce à son intervention à la 49ème session de la condition féminine des Nations-Unies à New-York et devant divers instances nationales et internationales en tant que présidente de l’AFJCI qui est devenue un interlocuteur privilégié sur la scène nationale et internationale.

 

Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]