Les ex combattants menacent de frapper : « Nous considérons la semaine du 20 avril comme celle de la vie ou la mort »

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 18 avril, 2017 à 09:04:40 | Lu 6335 fois | 1 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

images d illustration

Ils ont décidé de prendre le taureau par les cornes si rien n’est fait pour satisfaire leur revendication. Eux, ce sont les ex combattants de la cellule « 39 ». A en croire le quotidien L’inter qui donne l’information,  les membres de la cellule «  39 », veulent utiliser la manière forte pour se faire entendre.

Lire aussi : Depuis Bouaké / Un ex combattant : « Si nous ne recevons pas de suite favorable, nous ne répondrons plus de rien »

« Nous voulons interpeller l’opinion publique que trop c’est trop et que nous sommes fatigués d’êtres restés sur les carreaux. Nous disons que l’heure est grave. Nous allons prendre notre destin en main à partir du 20 avril 2017 si rien n’est fait pour résoudre nos revendications. S’ils veulent qu’ils nous anéantissent tous. Nous allons prendre la rue jusqu’à ce qu’on obtienne satisfaction. Et ceux qui viendront nous croiser dans la rue, à partir de ce moment, nous allons leur montrer que nous aussi nous savons manipuler les armes comme eux. Nous considérons cette semaine comme celle de la vie ou la mort », a menacé Ouattara Abou, porte-parole de ladite cellule, lors d’une réunion à Bouaké. 


Auteur: Diaby - ivoirematin.com - Ivoirematin-News


Commentaire (1)


Anonyme En Avril, 2017 (13:51 PM) 0 FansN°: 1

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]