Mardi 21 Mai, 2024 - 1:15 PM / Abidjan +33
Mardi 21 Mai, 2024 - 1:15 PM / Abidjan +33
Afrique

Cameroun : Le nouveau sélectionneur, Marc Brys, fait déjà un gros scandale !

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Cameroun : Le nouveau sélectionneur, Marc Brys, fait déjà un gros scandale !
La récente annonce faite par le ministère des Sports concernant la nomination de Marc Brys comme nouvel entraîneur de l’équipe nationale de football du Cameroun a provoqué un véritable tumulte. 

En réponse, tard dans la soirée de mardi, la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot), dirigée par Samuel Eto’o, a publié un communiqué exprimant sa stupeur.


 
La Fecafoot a été surprise d’apprendre, en même temps que le public camerounais, la désignation de nouveaux responsables au sein de l’équipe nationale masculine senior. Cette décision semble aller à l’encontre des dispositions du décret n°2014/384 du 26 septembre 2014, qui régit l’organisation et le fonctionnement des équipes nationales de football du pays.

Bien que Samuel Eto’o ait reconnu que le choix final du successeur de Rigobert Song reviendrait au président Paul Biya, la fédération s’est dite choquée de ne pas avoir été consultée préalablement, alors même qu’elle est normalement responsable de la présentation des candidats pour ce poste à Biya.


La Fecafoot « annoncera rapidement sa réponse officielle à cette situation »

La Fecafoot a récemment exprimé son intention de clarifier rapidement cette situation malheureuse et de réagir officiellement, suite à une décision unilatéralement prise en plein moment de coopération promise avec le Président de la République. Cet engagement visait à favoriser la détente, bénéfique pour l’avenir des Lions Indomptables. La situation souligne un désaccord apparent entre les attentes de Samuel Eto’o, qui envisageait Hervé Renard pour le poste, et la nomination de Marc Brys, un choix moins connu au-delà des frontières belges :



« Cette décision prise de manière unilatérale arrive au moment même où la Fecafoot a accepté de suivre les instructions du Président de la République en apportant sa franche collaboration en vue de parvenir à un apaisement profitable à l’avenir de nos chers Lions Indomptables. La Fecafoot entend apporter un éclairage sur cette regrettable situation, de même qu’elle communiquera sans délai sur la réaction qu’elle entend y réserver« 


Il est évident que Marc Brys, malgré son manque de renommée internationale au-delà de la Belgique, ne répond pas aux attentes de Samuel Eto’o, qui préférait Hervé Renard pour le poste. 


La dualité dans la gestion du football camerounais, déjà manifeste lors du remplacement de Song marqué par deux annonces séparées, atteint peut-être un point critique avec cette affaire. 

La question se pose : les parties concernées trouveront-elles un terrain d’entente, ou la Fecafoot va-t-elle s’adresser à la FIFA pour dénoncer ce qui pourrait être vu comme une ingérence du gouvernement ?

L’issue de cet affrontement est cruciale pour l’avenir d’Eto’o, actuellement affaibli par plusieurs controverses.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR