Dimanche 23 Juin, 2024 - 7:59 AM / Abidjan +33
Dimanche 23 Juin, 2024 - 7:59 AM / Abidjan +33
Afrique

Le Bénin donne son autorisation pour l'exportation ponctuelle de pétrole nigérien

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Le Bénin donne son autorisation pour l'exportation ponctuelle de pétrole nigérien
Patrice Talon a reçu en audience ce mercredi 15 mai à Cotonou le directeur général de la société chinoise CNPC, accompagnés de quelques collaborateurs. La CNPC est en charge de la construction et de l’exploitation du pipeline d’export Bénin-Niger. 

À l’issue de l’audience, le ministre béninois de l’Énergie a annoncé à la presse que le Bénin autorise de façon ponctuelle et provisoire le chargement du premier navire dans ses eaux. Mais attention, l'autorisation ne suffit pas pour lancer l’exploitation normale. Les Chinois proposent leurs bons offices.

Le ministre béninois de l’Énergie a fait deux annonces. La première : le Bénin autorise « ponctuellement et provisoirement » le tout premier navire à charger le brut nigérien sur la plate-forme de Sémè. 

Selon le ministre, cette autorisation a été accordée suite à une demande expresse de la douane nigérienne pour participer aux opérations de chargement. Ce n’est pas encore le feu vert pour le démarrage des activités d’exploitation normales.

« La douane nigérienne ayant adressé une lettre à la douane béninoise pour la participation d’une délégation de cadres nigériens ensemble avec les cadres béninois tel que prévu par les accords, nous avons donc décidé d’autoriser le chargement du navire qui mouille dans nos eaux », a affirmé devant la presse Samou Seidou Adambi.

Le ministre béninois indique que l’exploitation normale de l’oléoduc « doit se faire dans un cadre normal de relations d’État à État ». Sans le répéter, le Bénin tient toujours à la réouverture de la frontière côté nigérien. Selon nos informations, le premier navire pourra charger dès demain. Il a 36 heures pour le faire. 

Convocation d'une réunion du comité inter-États Bénin-Niger
La deuxième annonce est la convocation par les Chinois d’une réunion du comité inter-États Bénin-Niger, chargée de régler les difficultés et les incompréhensions. Il n’y a pas encore de date. Le Bénin a accepté.

Vendredi, la délégation chinoise sera à Niamey pour essayer d’obtenir l’accord des autorités nigériennes dans sa démarche de bons offices.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR