Dimanche 16 Juin, 2024 - 7:34 PM / Abidjan +33
Dimanche 16 Juin, 2024 - 7:34 PM / Abidjan +33
Afrique

Les Etats-Unis acceptent de retirer leurs militaires du Niger

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Les Etats-Unis acceptent de retirer leurs militaires du Niger

Les soldats américains présents au Niger étaient engagés dans la lutte contre le djihadisme au Sahel et disposaient d’une importante base de drones à Agadez, dans le nord du pays.


Le gouvernement a annoncé vendredi 19 avril le départ imminent des mille soldats américains engagés dans la lutte contre le djihadisme au Niger, conformément au souhait du régime militaire de Niamey.


Lors d’une réunion à Washington entre le numéro deux de la diplomatie américaine, Kurt Campbell, et le Premier ministre nigérien Ali Mahamane Lamine Zeine, Washington a affirmé l’acceptation formelle de la demande des autorités nigériennes de mettre un terme à l’accord de coopération militaire entre les deux pays.


Une délégation américaine doit se rendre au Niger dans les prochains jours pour finaliser les modalités du ce retrait .


Les États-Unis avaient suspendu leur coopération, y compris militaire, avec le Niger, suite au coup d’État ayant renversé le président élu Mohamed Bazoum le 26 juillet dernier.


Mais ce n’est qu’en mars dernier que le Niger avait dénoncé unilatéralement l’accord de coopération militaire signé en 2012 avec les États-Unis, estimant qu’il avait été imposé par Washington.


Les soldats américains présents au Niger étaient engagés dans la lutte contre le djihadisme au Sahel et disposaient d’une importante base de drones à Agadez, dans le nord du pays.


À la suite de la décision nigérienne de rompre l’accord de coopération militaire avec Washington, des milliers de personnes ont manifesté à Niamey pour exiger le départ immédiat des soldats américains, soutenant ainsi le régime en place.


Le nouveau régime militaire a déjà demandé le départ des soldats français et s’est rapproché de la Russie, tout comme les pays voisins du Mali et du Burkina Faso, également gouvernés par des militaires.


En janvier, la Russie avait annoncé son intention d’intensifier sa coopération militaire avec le Niger, et des accords en ce sens avaient été signés après la visite d’une délégation russe à Niamey en décembre dernier.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR