Vendredi 24 Mai, 2024 - 1:07 AM / Abidjan +33
Vendredi 24 Mai, 2024 - 1:07 AM / Abidjan +33
Faits Divers

Bénin: 2 footballeurs exigent 300 millions FCFA à une compagnie aérienne pour préjudices

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Image d'illustration
Deux joueurs béninois réclament 300 millions FCFA à une compagnie aérienne après s’être vu refuser l’embarquement.

Deux footballeurs béninois ont saisi la Cour de commerce de Cotonou après s’être vu refuser l’embarquement par une compagnie aérienne, rapporte Banouto.

Les deux jeunes joueurs ont chacun demandé 150 millions de FCFA en dommages. Le tribunal a statué en faveur des deux joueurs, ordonnant le paiement, mais pas du montant total de 300 millions de FCFA.


Les deux joueurs reprochent à l’entreprise de les avoir empêchés de participer à un stage au Portugal en 2022, ce qui aurait pu aboutir à la signature de contrats. Les deux joueurs, issus d’un club de Sèmè-Kpodji, ont été invités au Portugal suite à une correspondance du 6 juillet 2022 pour participer à un stage de football.

Le stage d’un mois devait débuter le 20 juillet 2022. Ils ont acheté deux billets d’avion de la compagnie en question. Mais, en raison de la haute saison, ils n’ont pu embarquer à l’aéroport de Cotonou et la compagnie les a transférés à l’aéroport de Lomé au Togo.

Les deux joueurs affirment que la période de stage a été retardée d’un mois et aurait dû se dérouler du 20 août au 20 septembre 2022. Ils déclarent être en possession de tous les documents de voyage nécessaires, notamment des passeports et des visas en règle.


Cependant, après s’être vu refuser l’embarquement, sans aucune explication ni excuse, la même compagnie les a rapidement convoqués pour un vol prévu le 05 septembre 2022, selon le plan de vol Lomé-Paris-Lisbonne. Cela a entraîné la perte de leur opportunité de participer au stage, les empêchant ainsi de signer leurs contrats avec le club portugais.

Les exigences des deux plaignants

Dans leur plainte, les demandeurs ont requis le remboursement des prix des billets, des pénalités, ainsi qu’un montant supplémentaire de 2 500 euros (soit plus d’1,5 million de FCFA) versé au club portugais. Ils réclament également le paiement de 150 000 000 de francs CFA chacun, couvrant tous les préjudices subis. En outre, ils demandent l’exécution provisoire de la moitié de la condamnation sollicitée.

La compagnie aérienne a refusé de prendre en considération les revendications des plaignants, se défendant en affirmant que les deux joueurs n’ont pas pu embarquer en raison d’incohérences dans leurs documents de voyage. Selon la compagnie, la lettre d’invitation délivrée par le club portugais stipulait que le stage débutait le 20 juillet 2022 pour une durée d’un mois, soit jusqu’au 20 août 2022.

La société affirme que les deux joueurs se sont rendus à l’aéroport le 27 août 2022, alors que le stage aurait déjà dû être terminé. Selon elle, le refus d’embarquement était justifié et elle ne peut être tenue responsable de la décision des autorités aéroportuaires togolaises concernant le passage des frontières.


Le tribunal de commerce de Cotonou a jugé que le refus d’embarquement des deux joueurs par la compagnie le 27 août 2022 « ne repose sur aucun motif objectif et sérieux ». Selon le juge, ce refus constitue « une inexécution par la société de son obligation » envers les joueurs. En conséquence, ces derniers ont droit à des dommages et intérêts. Cependant, étant donné que les requérants n’ont pu prouver qu’ils ont versé le montant de 2500 euros au profit du club portugais en raison du refus d’embarquement, ils ne peuvent prétendre à un remboursement.


Il ordonne à la compagnie aérienne de verser à chaque joueur la somme de cinq millions de francs CFA à titre de dommages-intérêts pour tous les préjudices subis. Sa décision n’est pas provisoire et condamne la compagnie à payer les frais de justice.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR