Jeudi 30 Mai, 2024 - 3:03 AM / Abidjan +33
Jeudi 30 Mai, 2024 - 3:03 AM / Abidjan +33
News

Côte d’Ivoire / Deux enfants enlevés à Sangouiné retrouvés le lendemain à Séguéla

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Côte d’Ivoire / Deux enfants enlevés à Sangouiné retrouvés le lendemain à Séguéla

Deux enfants, une fille et un garçon âgés respectivement de 11 ans et deux mois, dont la disparition avait été signalée le 10 février 2023 à la gendarmerie de Sangouiné (localité située à une vingtaine de kilomètres de Man), ont été retrouvés le lendemain à Diarabana, dans le département de Séguéla.


La synergie d’actions des éléments de la gendarmerie de Sangouiné, de Man et de Séguéla a permis de les retrouver en moins de 24 heures.

Ces enfants sont en bonne santé et sont gardés à la gendarmerie de Séguéla qui a appréhendé la ravisseuse, D. Géraldine, 23 ans, coiffeuse et son concubin, F. Siaka, conducteur de mototaxi.

Les faits remontent au vendredi 10 février aux environs de 20H quand dame T. Francine, domiciliée à Sangouiné, saisit le commandant de brigade de la disparition de bébé de deux mois et de sa petite sœur (11 ans), commise à sa surveillance.

Au vu des informations fournies par la plaignante, la gendarmerie va pister dame D. Géraldine, une habituée de la famille qui finit par arracher l’affection de tous. Elle passait même plus de temps avec les enfants avec qui d’ailleurs, elle avait regagné son domicile le même jour, après une visite chez T. Francine.

La gendarmerie de Sangouiné rentre aussitôt en contact téléphonique avec celle sur qui planent les soupçons.

D. Géraldine ne fait d’ailleurs aucune difficulté à reconnaitre qu’elle était effectivement avec les enfants. « Mais vers 11 heures, je ne me portais pas bien, j’ai eu un malaise au ventre et donc je me suis rendue précipitamment dans une clinique à Man pour me traiter, et donc j’ai dit à la plus grande de rentrer à la maison avec le bébé », argumente-t-elle.

Lorsque le fin limier lui demande des précisions sur l’officine qui l’accueille, elle interrompt la communication et met son portable hors service.

Dès lors, la brigade de Sangouiné alerte la compagnie de Man. Le chef d’escadron, commandant de la Compagnie de gendarmerie territoriale de Man, N’goran Effi Gérard et ses éléments vont automatiquement à la recherche de D. Géraldine dans l’une des cliniques de Man, sans résultat.

Alors, la Section d’analyse des traces technologiques (SATT) de la gendarmerie permet de tracer les mouvements de la jeune dame qui s’est retrouvée d’abord à Daloa avant de regagner Diarabana.

A son tour, la Compagnie de gendarmerie territoriale de Man saisit la brigade de Séguéla qui procède à l’arrestation, samedi, de Géraldine et de son amant.

En décembre 2022, D. Géraldine, enceinte, rentre en famille à Sangouiné pour y accoucher mais la grossesse n’arrive pas à terme.

N’ayant pas le courage d’informer l’auteur de la grossesse, elle annonce la naissance du bébé à F. Siaka qui continue de lui faire des transferts d’argent. Après deux mois, elle décide à retourner à Diarabana pour lui montrer l’enfant. Alors, la solution toute trouvée est d’enlever un nourrisson de deux mois, qui sera celui de T. Francine.

Epinglée par la gendarmerie de Séguéla, la mise en cause et son concubin ainsi que les deux enfants seront remis dimanche 12 février à la gendarmerie de Man pour la suite du dossier.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR