Jeudi 30 Mai, 2024 - 2:59 AM / Abidjan +33
Jeudi 30 Mai, 2024 - 2:59 AM / Abidjan +33
News

Côte d’Ivoire / Le commissaire général décline les réformes prioritaires des Etats généraux de l’éducation nationale et de l’alphabétisation

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Côte d’Ivoire / Le commissaire général décline les réformes prioritaires des Etats généraux de l’éducation nationale et de l’alphabétisation
Le commissaire général des Etats généraux de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (EGENA), l’Inspecteur général John Francis Biney, a décliné, mercredi 4 octobre 2023 à Abidjan, lors de la mise en ligne du rapport desdites assises les réformes prioritaires à apporter au système éducatif ivoirien.

Selon Francis Biney, trois grandes priorités sont à mettre en exergue dans les EGENA. Il s’agit de l’amélioration des apprentissages fondamentaux, c’est-à-dire faire en sorte que chaque enfant qui rentre dans le cycle scolaire primaire puisse avoir des compétences en lecture, en mathématiques et en écriture. 

Il s’agit également de la question de la condition de l’enseignant qui est à la fois acteur, vecteur et porteur de changement et de la digitalisation qui doit être au cœur de la transformation.

« Une très grande recommandation a été faite pour que les enseignants, dès l’école de formation déjà, puissent bénéficier d’une couverture médicale, sociale et sanitaire, de sorte que l’enseignant stagiaire soit dans les bonnes conditions d’apprentissage et que cela se poursuive une fois en activité », a annoncé M. Biney sur la condition de vie l’enseignant.

Concernant les premiers apprentissages et la digitalisation du système éducatif, l’Inspecteur général Francis Biney s’est voulu aussi rassurant, en affirmant : « En Côte d’Ivoire, nous avons un plan national d’amélioration des premiers apprentissages. Chaque enfant qui entre dans le cycle scolaire primaire, aura des compétences en lecture, en mathématiques, en écriture. Cela constituera le socle des compétences à partir desquelles d’autres compétences seront bâties. En plus, la digitalisation est fortement intégrée dans notre système éducatif à travers les EGENA, de sorte que l’apprentissage, l’enseignement, la formation initiale, l’évaluation, la gouvernance, le pilotage de la qualité et de la performance y sont endossés ».

Francis Biney a aussi évoqué les questions de l’intelligence artificielle et du développement durable comme des thématiques figurant parmi les priorités des EGENA.

« Le document est mis en ligne avec tous les éléments qu’il faut pour un changement qualitatif de notre système éducatif. Il comporte les grandes visions et les articulations sur lesquelles le ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation entend s’appuyer pour réaliser la grande transformation de notre école », a-t-il conclu.

Tenus du 19 juillet 2021 au 22 avril 2022, les états généraux de l’éducation nationale et de l’alphabétisation visent à rendre l’école ivoirienne plus performante et à produire des ressources humaines de qualité pour soutenir le développement du pays, rappelle-t-on.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR