Mercredi 17 Juillet, 2024 - 11:09 AM / Abidjan +33
Mercredi 17 Juillet, 2024 - 11:09 AM / Abidjan +33
News

Côte d’Ivoire / Patrick Achi engage les populations de la Mé à la protection de l’environnement et des espaces naturels

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Côte d’Ivoire / Patrick Achi engage les populations de la Mé à la protection de l’environnement et des espaces naturels
Le président du conseil régional de la Mé, Patrick Achi, a exhorté les populations de sa région, à protéger l’environnement et les espaces naturels notamment les forêts classées de la réserve naturelle de Mabi-Yaya, selon une note d’information transmise jeudi 13 juin 2024, à l’AIP.

M. Achi a lancé cet appel mardi 11 juin 2024, à Adzopé, à l’occasion de l’atelier de restitution du projet Plan vert régional de la Mé.

Cet atelier organisé par le conseil régional de la Mé avec l’appui de la Banque mondiale, la Société allemande pour la coopération internationale (GIZ), l’Echange de formulaires informatisé (EFI) et l’Union européenne (UE), vient renforcer les initiatives du conseil régional en faveur de l’environnement.

« Pour l’avenir de nos enfants, protégeons nos forêts, pour l’avenir de la biodiversité et de la vie, protégeons nos forêts. Et pour faire de la Mé, la première verte de Côte d’Ivoire, combattons la destruction de nos forêts », a indiqué M. Achi, en présence des chefs traditionnels, de représentants d’associations de femmes et de jeunes et d’experts.

Le président du conseil régional de la Mé s’est par ailleurs félicité de l’engagement de toutes les couches sociales de la région en faveur de la cause de l’environnement.

Cette rencontre a permis aux participants de s’accorder sur le processus de mise en route du plan vert de la région de la Mé. Ils ont ainsi évoqué les enjeux prioritaires du projet et de ses objectifs stratégiques.

Avec ce projet Plan vert régional de la Mé, la région s’inscrit dans la politique du gouvernement qui vise à préserver les sols et l’écosystème agricole afin de développer l’agriculture vivrière et garantir la souveraineté alimentaire, tout en contribuant à renforcer la position de La Mé dans cette quête pour l’alimentation au plan national.

En outre, le Plan vert régional ambitionne de faire une promotion accrue de l’agroforesterie et de lutter contre les actes d’agression contre l’environnement et les forêts, tels que l’orpaillage clandestin et la pratique de l’agriculture dans les forêts classées et les parcs.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR