Jeudi 25 Avril, 2024 - 4:03 AM / Abidjan +33
Jeudi 25 Avril, 2024 - 4:03 AM / Abidjan +33
News

Le délogement des élèves à Abidjan est un acte de ‘’solidarité’’ (SG FESCI)

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Le délogement des élèves à Abidjan est un acte de ‘’solidarité’’ (SG FESCI)
Le Secrétaire général de la Fédération scolaire et estudiantine de Côte d’Ivoire (FESCI), Sié Kambou, initiateur des opérations de délogements, ce mardi 27 février 2024 , dans les écoles d’Abidjan, a expliqué à l’agence de presse Top News Africa que c’est la manifestation de ‘’la solidarité’’ avec les élèves dont le collège a été démoli.
 
Le jeune leader syndical joint par téléphone a d’abord marqué son ‘’indignation’’ face à la situation des 1800 élèves jetés à la rue après la démolition de leur collège Cha Hélène à Yopougon. ‘’C’est un acte que nous condamnons avec la dernière énergie’’, a-t-il lancé.

‘’Nous étions dans l’obligation de manifester notre désapprobation et surtout notre solidarité avec les camardes en situation déplorable’’, a-t-il poursuivi, précisant que ‘’le mouvement a concerné tout le District d’Abidjan où les cours n’ont pas eu lieu ce mardi’’.

Selon lui, le mouvement qui n’a enregistré aucune ‘’casse’’ marque la solidarité de la FESCI avec les élèves dont l’école a été détruite. Sur la suite à donner pour une reconduite ou non du mouvement, M. Kambou a dit s’en ‘’remettre’’ aux discussions en cours entre la Primature et le District d’Abidjan.

‘’Notre souhait est qu’une solution soit trouvée pour la qualité de l’école. Selon nos sources, le chef de l’Etat s’étant saisi du dossier, nous espérons qu’il y aura une issue heureuse à cette crise. Nous sommes donc dans l’attente de ces pourparlers’’, a-t-il conclu.

Le lundi 19 février 2024, les bulldozers du District d’Abidjan avaient rasé des habitations, magasins et écoles dont le collège privé Cha Hélène au sous-quartier Gesco qui compte, selon son fondateur, Abé Okpo Sévérin un effectif total de 1880 élèves dont 1695 au secondaire avec des affectés de l’Etat (de la sixième à la terminale) et 185 au primaire (du CP1 au CM2).

Pour protester contre cette situation qui laisse parents et élèves du collège Cha hélène dans le désarroi en milieu d’année scolaire et à l’appel de la FESCI, les cours ont été perturbés à Yopougon et dans tout le District Autonome d’Abidjan.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR