Mercredi 17 Juillet, 2024 - 11:34 PM / Abidjan +33
Mercredi 17 Juillet, 2024 - 11:34 PM / Abidjan +33
Politique

Elections transparentes et apaisées en 2025 : Plusieurs propositions pour éviter le pire en 2025

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Elections transparentes et apaisées en 2025 : Plusieurs propositions pour éviter le pire en 2025

Plusieurs organisations de la société civile ainsi que plusieurs partis politiques ont pris part à la journée de consultation populaire organisée par Alternative Citoyenne Ivoirienne (ACI). 


Ladite rencontre visant une bonne préparation des élections de 2025, la collecte des propositions des partis politiques, des organisations de la société civile et des religieux pour des élections transparentes et apaisées en 2025. Selon Pulchérie Gbalet, présidente de l'ACI, la journée de consultation populaire qui rassemble les Ivoiriens et Ivoiriennes est organisée en vue d'échange, de partage et de décision commune en faveur de la paix en 2025. 


« En répondant par votre présence si remarquable, à l'invitation de Alternative Citoyenne Ivoirienne, la plateforme de l'organisation de la société civile que nous sommes, vous êtes face à un défi de taille. Celui de répondre à votre tour à l'appel de la Côte d’Ivoire, une Côte d’Ivoire violée, défigurée, méconnaissable et endeuillée », a-t-elle dit d'entrée de jeu.


Pour Pulchérie Gbalet, il s'agit de lancer les bases d'une unité d'action : « Notre devoir ce matin est de répondre aux préoccupations de nos concitoyens. Nous sommes réunis pour lancer les bases et le cadre d'une unité d'action. Arrêtons de nous camoufler derrière des prétextes inexcusables pour justifier la léthargie qui mine notre désir de faire de la Côte d’Ivoire un Etat démocratique, de paix et du vrai vivre ensemble », a-t-elle déclaré.


Mathias Lessiehi, secrétaire exécutif en charge des Mouvements et associations du PDCI-RDA a, au nom du président du parti, exposé les propositions pour les élections apaisées et transparentes en 2025. Il a fait savoir que le fonctionnement de la Commission Centrale indépendante pose un véritable problème : « La réforme de la CEI. Assurer une composition équilibrée et représentante de la CEI pour garantir son impartialité et sa crédibilité (...) Soit on fait une CEI exclusivement technique, en dehors des acteurs politiques. Les membres de la CEI seraient alors désignés sur une procédure d'appel à candidatures. »


La majorité des propositions concernaient la composition de la Commission électorale indépendante et aussi la révision de la liste électorale aux fins d'y soustraire, les doublons, les personnes décédées et plusieurs autres anomalies notamment les mères qui ont une centaine d'enfants. La synthèse de cette rencontre sera mise à la disposition du gouvernement mais aussi elle sera déposée auprès de toutes les chancelleries en Côte d’Ivoire.


Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR