International

ITALIE-ANGLETERRE: LE PRINCE WILLIAM "ÉCŒURÉ" PAR LES INSULTES RACISTES CONTRE SANCHO, SAKA ET RASHFORD

  • Source: : Web-News | Le 12 juillet, 2021 à 17:07:56 | Lu 490 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

ITALIE-ANGLETERRE: LE PRINCE WILLIAM "ÉCŒURÉ" PAR LES INSULTES RACISTES CONTRE SANCHO, SAKA ET RASHFORD

Le prince William a réagi ce lundi aux insultes à caractère raciste dont ont été victimes les joueurs anglais ayant raté leur tir au but lors de la finale de l’Euro 2021 perdue contre l’Italie. L’héritier du trône a pris la défense de Marcus Rashford, Buyako Saka et Jadon Sancho.

L’euphorie et l’espoir des supporters anglais ont laissé la place à la bêtise de certains internautes. Marcus Rashford, Buyako Saka et Jadon Sancho ont fait l’objet d’insultes racistes en ligne après la défaite de l’Angleterre contre l’Italie en finale de l’Euro 2021 (1-1, 3 tab à 2) ce dimanche à Wembley. Présent dans les tribunes de l’enceinte londonienne en compagnie de son fils George et de son épouse Kate, le prince William a tenu à apporter son soutien aux trois joueurs victimes d’abus après avoir raté leur pénalty contre la Squadra Azzurra.

"Je suis écœuré par les abus racistes visant les joueurs anglais après le match de dimanche soir, a écrit le petit-fils de la reine Elizabeth II dans un message posté sur les réseaux sociaux. Il est totalement inacceptable que les joueurs doivent endurer ce comportement odieux."

Prince William: "Cela doit cesser maintenant"

Entrés quelques instants avant la fatidique séance, Jadon Sancho et Marcus Rashford n’ont pas vraiment eu le temps de se chauffer avant de défier Gianluigi Donnarumma. A seulement 19 ans, Buyako Saka a fait face à une énorme pression en s’élançant en tant que cinquième tireur. Pris pour cible par des fans racistes, les trois attaquants des Three Lions ne doivent pas devenir les bouc-émissaires après cette cruelle défaite. A l’image de la Fédération anglaise, dont il reste le président honorifique, le prince William a réclamé une prise de conscience de la part des pouvoirs publics et des sanctions contre les auteurs de telles discriminations.

"Cela doit cesser maintenant, a encore lancé le Duc de Cambridge. Toutes les personnes concernées devraient être tenues responsables."

Marcus Rashford, Buyako Saka et Jadon Sancho ont également bénéficié du soutien de Boris Johnson. Le chef du gouvernement anglais a demandé des louages pour la sélection anglaise et non des insultes.

"Les joueurs de cette équipe de l’Angleterre méritent d’être salués comme des héros, et non d’être victimes d’abus racistes sur les réseaux sociaux, a twitté le Premier ministre ce lundi. Les responsables de ces abus épouvantables devraient avoir honte."

Pour ce qui est du sport, Gareth Southgate a assuré qu’il restait seul responsable du choix des tireurs pendant la séance de tirs au but. Une information confirmée par Jack Grealish, accusé à tort de s’être dérobé et d’avoir laissé Buyako Saka en première ligne et sous le feu des critiques.


Auteur: BFMTV - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]