USA: La femme qui a traité Michelle Obama de singe condamnée à une peine de prison

  • Source: : Web-News | Le 03 juin, 2019 à 12:06:23 | Lu 2807 fois | 1 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

Une femme de la Virginie aux Etats-Unis qui a été licenciée de son poste en 2016 après avoir publié un post sur Facebook concernant Michelle Obama, a été condamnée à une peine de prison jeudi, pour avoir détourné plus de 18 000 $ des indemnités de désastre de la Federal Emergency Management Agency (FEMA).

Pamela Taylor, âgée de 57 ans, a été condamnée à 10 mois de prison fédérale et à deux mois de détention à domicile, a annoncé le bureau du procureur américain.

Elle a également été condamnée à une amende de 10 000 dollars, selon les reportages de la chaîne NBC.

Taylor a plaidé coupable en février pour s’être faussement inscrite pour plus de 18 000 USD en indemnités de sinistre de la FEMA après les inondations du comté de Clay, Virginie-Occidentale, en juin 2016. Les inondations ont tué 23 personnes.

Taylor a affirmé que sa résidence principale avait été endommagée par l’inondation et qu’elle habitait dans un immeuble locatif, a annoncé le bureau du procureur. Cependant, elle n’a jamais déménagé et a toujours vécu dans sa maison en bon état.

Taylor a remboursé 18 149,04 $.

Après l’élection de Donald Trump à la présidence, Taylor à écrit sur Facebook: «Il sera rafraîchissant d’avoir une Première Dame élégante, digne de la Maison-Blanche. Je suis fatiguée de voir un singe en talons. ”

USA: La femme qui a traité Michelle Obama de singe condamnée à une peine de prison

 

Elle a été licenciée de son travail après la publication sur Facebook en novembre 2016.

 

 

Auteur: Afrikmag - Web-News


Commentaire (1)


Ismaël Madougou En Juin, 2019 (07:56 AM) 0 FansN°: 1
c'est déplorable.21 siècle passé et des son encore dans l'inconscience.

Elle devrait subir plus que sa.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]