Lundi 17 Juin, 2024 - 10:19 PM / Abidjan +33
Lundi 17 Juin, 2024 - 10:19 PM / Abidjan +33
News

Côte d’Ivoire/ Quatre camions chargés de fonds de tasse d’hévéa interceptés à Noé (CHPH)

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
hevea

Sur sollicitation de la Délégation régionale du Conseil Hévéa-Palmier à huile (CHPH) d’Aboisso, le Groupement spécial de lutte contre les exportations illicites des produits agricoles (GS-LEIPA) de la Gendarmerie nationale a intercepté, mercredi 25 octobre 2023 aux environs de 05H30 au poste frontalier de Noé, quatre camions de type poids lourds chargés de fonds de tasse d’hévéa.

Ces engins tentaient de passer frauduleusement la frontière, avec une cargaison totale estimée à 140 tonnes d’hévéa, rapporte une note d’information du CHPH transmise à l’AIP, jeudi 2 novembre.

Lors de cette saisie, huit individus interpellés ont été mis aux arrêts à la Brigade de Gendarmerie de Tiapoum, pour les suites de l’enquête.

Cette saisie a été possible grâce à une investigation minutieuse de la Délégation régionale du CHPH Aboisso, mais également avec l’appui du GS-LEIPA et des autorités judiciaires de la localité. « L’investigation a mis à nu des pratiques illicites de certains exportateurs véreux », explique la note.

Pour ce faire, les exportateurs véreux falsifient les Autorisations d’Exportation (AEX, document obligatoire délivré par le Conseil Hévéa-Palmier à huile) pour tirer la déclaration en douane, et/ou exporter au-delà de la quantité autorisée.

Fonds de tasse d’hévéa

D’après certaines sources, en moyenne 1000 tonnes d’hévéa par semaine sont exportés illicitement vers le Ghana, rapporte le CHPH. Cette fraude nuit gravement à l’équilibre de la filière et à l’économie nationale dans son ensemble.

« Le Conseil Hévéa-Palmier à huile, garant de la régulation de cette filière, se réjouit du succès d’une telle opération et se félicite de la bonne collaboration avec les services de l’Etat qui ont été sollicités dans le cadre de cette affaire », ajoute le communiqué du CHPH. Il interpelle de nouveau les opérateurs véreux et les exhorte à se conformer au respect strict du nouveau mécanisme de commercialisation des produits et sous-produits de l’hévéa, sous peine de sanctions prévues par la loi.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR