Jeudi 30 Mai, 2024 - 4:33 AM / Abidjan +33
Jeudi 30 Mai, 2024 - 4:33 AM / Abidjan +33
Politique

Côte d'Ivoire : le parti de Charles Blé Goudé condamne l'opération d’actualisation de la cartographie électorale de la CEI

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Côte d'Ivoire : le parti de Charles Blé Goudé condamne l'opération d’actualisation de la cartographie électorale de la CEI
Le Congrès panafricain pour la Justice et l'Égalité des Peuples (COJEP), un parti de l'opposition ivoirienne dirigé par Charles Blé Goudé dit, ''condamner la précipitation et l’entêtement de la Commission Électorale Indépendante (CEI) à mener une opération d’actualisation de la cartographie électorale, sur toute l'étendue du territoire national'' en prélude à la prochaine élection présidentielle ''en dehors de tout cadre consensuel'' dans un communiqué consulté par Abidjan.net ce dimanche 21 avril 2024.



Cette opération qui a débuté depuis le 1er avril 2024 à l'initiative de l'organe en charge de l'organisation des élections en Côte d'Ivoire, la CEI, semble ne pas trouver l'approbation ou l'assentiment de plusieurs partis politiques du pays.  

''Malgré les interpellations de certains acteurs politiques et de la société civile, l’institution électorale ivoirienne semble faire la sourde oreille et entend visiblement poursuivre cette opération.'', martèle le communiqué.



Pour le Cojep, la mise à jour de la cartographie électorale est une opération intimement liée à l’établissement du répertoire des lieux et bureaux de vote et à l’identification des centres de révision de listes électorales, dans la perspective de la prochaine révision de la liste électorale.



Ainsi, vu l'importance de l'opération, ''le Congrès panafricain pour la Justice et l'Égalité des Peuples (COJEP), s’interroge sur les réelles intentions de la CEI à vouloir entamer de façon unilatérale le processus électoral qui engage la stabilité du pays et la paix sociale, sans prendre en compte toutes les parties prenantes de l’écosystème socio-politique ivoirien.''



À en croire cette note du parti de Blé Goudé, la poursuite de cette opération jusqu'à son terme sans la prise en compte de la vision commune et consensuelle, ''consisterait à faire le lit d’une nouvelle crise dans notre pays, alors que la CEI peut grandement contribuer à nous en faire l’économie''.



Le Cojep a également invité le gouvernement à ouvrir des discussions avec l'ensemble des partis politiques et la société civile, afin de réunir de façon consensuelle les conditions d’élections justes, équitables et sans violence.

Le Cojep réitère sa position sur ''la nécessité de la mise en place d’une Commission électorale véritablement indépendante, débarrassée de toute pesanteur partisane tout en invitant les Ivoiriens et toutes les parties prenantes du processus électoral à une prise de conscience collective afin d’éviter à notre pays une autre crise électorale.''
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR