Samedi 15 Juin, 2024 - 4:54 PM / Abidjan +33
Samedi 15 Juin, 2024 - 4:54 PM / Abidjan +33
Afrique

Retrait du nom de Laurent Gbagbo de la liste électorale provisoire 2023: ''Nous sommes favorables au dialogue et la négociation'' (Georges Armand Ouégnin)

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Retrait du nom de Laurent Gbagbo de la liste électorale provisoire 2023: ''Nous sommes favorables au dialogue et la négociation'' (Georges Armand Ouégnin)

'' À l'instar de notre président, notre référent politique, nous sommes favorables au dialogue et à la négociation pour trouver des réponses politiques. Et surtout dans le cadre de l'apaisement de l'environnement sociopolitique, de la cohésion sociale, de la réconciliation nationale et de la paix durable dans notre pays '', a déclaré Georges Armand Ouégnin, chef d'une délégation du Parti des peuples africains – Côte d'Ivoire (PPA-CI) reçue en audience par le Premier ministre Patrick Achi ce mercredi 07 juin 2023 à la Primature, à Abidjan-Plateau.


Il était pour la circonstance accompagné du porte-parole du PPA-CI, Katinan Justin Koné et Sébastien Danon Djédjé.


Pour lui, les recours pour rétablir le nom de Gbagbo sur la liste électorale provisoire de 2023 étant épuisés, il fallait pour le PPA-CI de choisir des solutions politiques et c'est à sujet que le parti de l'ex-chef de l'Etat a sollicité une audience auprès du Premier ministre afin que la voie politique soit privilégiée car '' nous savons que cette décision est politique'', dit-il.


Selon Georges Armand Ouégnin, cette décision viole le statut d'ancien chef d'Etat de Laurent Gbagbo et le non-respect de la décision de la Cour Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples. L'émissaire de Gbagbo s'est dit confiant car les deux parties ont mis en avant la voie du dialogue. Il a salué l'action du gouvernement et souligné que dans le cadre du suivi de la cinquième phase du dialogue politique, ce cas va figurer dans les discussions.


La Commission Électorale Independante (CEI), organe en charge des élections en Côte d’Ivoire a procédé à la remise officielle de la liste électorale provisoire aux acteurs politiques ivoiriens le samedi 20 mai à Abidjan, dans le cadre des élections locales (municipales et régionales) du 2 septembre 2023.


L'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, radié de la liste électorale depuis 2020, ne figure toujours pas sur cette nouvelle liste électorale qui comporte 8 016 796 électeurs. À l'instar de M. Gbagbo, quelque 517 personnes privées de leurs droits civiques et politiques ont été provisoirement radiées de cette liste.


Justifiant cette radiation, le président de la CEI, Kuibiert-Coulibaly  a rappelé que M. Laurent Gbagbo reste sous le coup d'une condamnation à 20 ans de prison en Côte d'Ivoire pour le ‘’braquage" de la Banque centrale des États d'Afrique de l'Ouest (BCEAO) en 2011 selon une décision de justice.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR