Samedi 13 Juillet, 2024 - 12:50 PM / Abidjan +33
Samedi 13 Juillet, 2024 - 12:50 PM / Abidjan +33
Politique

Côte d’Ivoire / Contentieux électorale : Laurent Gbagbo se dit déterminé à se battre pour laver son nom

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Côte d’Ivoire / Contentieux électorale : Laurent Gbagbo se dit déterminé à se battre pour laver son nom
L’ex-président Laurent Gbagbo en visite, jeudi 08 juin 2023, à la Commission électorale indépendante (CEI) locale de Cocody Angré, pour une réclamation dans le cadre du contentieux électorale, a affiché sa détermination à se battre pour laver son nom de la condamnation à 20 ans pour le braquage la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), ainsi que pour son inscription sur la liste électorale.

« Prétextant que j’ai été condamné après un procès qui m’a jugé parce que j’aurais braqué la BCEAO. Je réfute avec vigueur une telle accusation. Dans ma vie j’ai toujours travaillé pour qu’il n’y ait aucune ombre sur mon casier judiciaire. J’ai toujours dit à mes enfants que je n’ai aucune fortune à leur laisser. Mais j’ai un nom à leur laisser et un nom propre. C’est ce nom que je laisse à ma descendance et je ne peux pas laisser quelqu’un souiller et salir ce nom sans me battre (…) », a exprimé M. Gbagbo devant la presse nationale et internationale présentes à l’occasion.

L’ex-chef de l’Etat a indiqué qu’il n’a pas reçu de convocation pour le procès du braquage BCEAO tenu en 2020 et qu’il n’a, jusqu’à ce jour, reçu aucun document de ce procès.

« On ne juge pas un ancien président de la République n’importe comment et devant n’importe quelle juridiction. Il y a une procédure pour mettre en cause et pour juger un ancien président de la République et les présidents d’institutions. (…). Je ne sais pas pourquoi on m’a jugé. Personne ne m’a convoqué. Parce que pour qu’il y ait un procès, l’accusé doit être convoqué. On lui remet une convocation là où il réside. (…). Je résidais à la CPI où on m’a emmené avec un avion présidentiel, un Grumman présidentiel. (…). Une fois le jugement prononcé, on ne m’a pas remis le jugement. Donc je ne sais pas, je n’ai eu aucun document qui émane de ce procès (…)», a-t-il ajouté.

Il a souligné qu’il a « décidé de ne pas donner de coups ». Car pour lui, a-t-il, les moments des coups sont dépassés.

«  Aujourd’hui, ce que nous devons faire les présidents Bédié, Ouattara et moi-même, c’est de nous conduire de telle façon que nous laissions aux jeunes générations une Côte d’Ivoire pacifiée. C’est cela qui doit être notre objectif (…) », a-t-il conclu.

Une délégation du Parti des peuples africains de Côte d’Ivoire (PPA-CI), conduite par l’honorable Georges Armand Ouégnin a été reçue en audience, mercredi 07 juin 2023, à la Primature à Abidjan Plateau pour discuter de la question de la radiation de l’ancien président Gbagbo sur la liste électorale.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR