Lutte contre le blanchiment d’argent : Un groupe intergouvernemental félicite la Côte d’Ivoire

  • Source: : Web-News | Le 09 décembre, 2016 à 12:12:10 | Lu 2471 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d'illustration

Le Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA), une institution spécialisée de la CEDEAO, félicite le gouvernement ivoirien pour les progrès réalisés dans le domaine de la bonne gouvernance.

« Conscient des dangers de la mauvaise gouvernance et du crime transnational organisé très tôt, la Côte d’Ivoire (…) a mis en place un Secrétariat d’Etat à la Bonne gouvernance, une Inspection d’Etat, une Cellule nationale de traitement des information financières (CENTIF), une Cellule spéciale d’enquêtes sur le terrorisme, une Haute autorité pour la Bonne gouvernance ainsi qu’un Comité de coordination des politiques nationales et le financement du terrorisme », s’est réjoui, jeudi, le colonel Adama Coulibaly.

Il s’exprimait lors de l’ouverture de la dixième édition de la Journée porte ouverte de sensibilisation contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (BC/FT) ainsi que les infractions graves telles que le trafic illicite de drogues. Cette session porte sur le thème « Implication des jeunes dans la lutte contre le blanchiment de capitaux et le Financement du terrorisme (LBC/FT) ».

Le directeur général du GIABA, le colonel Adama Coulibaly a ajouté que l’ensemble de ce dispositif vient d’être complété par l’internalisation de l’arsenal juridique ivoirien à travers la nouvelle directive communautaire de l’UEMOA sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme consacrée par l’adoption de la loi nationale 2016-992 du 11 novembre 2016.

Sur le plan répressif, il a expliqué que plus de 700 dossiers ont été traités et transmis aux autorités judiciaires à des fins de poursuite des auteurs au cas où les infractions relevées étaient avérées.

Le GIABA est une institution spécialisée créée en 2000 par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Elle a pour mission de renforcer les capacités des États membres en vue de la prévention et du contrôle du blanchiment d’argent et du financement du terrorisme dans la région.


Auteur: AIP - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]