Alain Lobognon en grève de la faim : Son épouse se tourne vers l'UE

  • Source: : Web-News | Le 01 juillet, 2020 à 14:07:03 | Lu 1967 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Alain Lobognon en grève de la faim : Son épouse se tourne vers l'UE

Arrêté le 23 décembre 2019 à Abidjan, Alain Lobognon croupit actuellement à la prison d'Agboville. 

Ce proche de Guillaume Soro se trouvait avec d'autres cadres de Générations et peuples solidaires (GPS) quand il a été arrêté alors qu'il animait une conférence de presse relative au retour manqué du député de Ferké en Côte d'Ivoire.


Après six mois de détention, l'ex-ministre ivoirien des Sports a annoncé une grève de la faim à compter du mercredi 1er juillet 2020. Son épouse, Amira Lobognon, interpelle l'Union européenne sur la condition du député de Fresco. Sauf changement de dernière minute, Alain Lobognon, incarcéré à la prison d'Agboville, à 80 kilomètres d'Abidjan, devrait entamer une grève de la faim dès ce mercredi 1er juillet 2020. 


"Le mardi 16 juin 2020, par l’intermédiaire du régisseur de la prison d’Agboville où je suis illégalement et arbitrairement détenu après des séjours dans les prisons d’Abidjan et Grand-Bassam, depuis 6 mois au mépris de mes droits politiques et constitutionnels, notamment les statuts de Député de Fresco et d’ancien ministre, j’ai adressé une correspondance à Monsieur Sansan Kambile, ministre de la Justice et Garde des Sceaux, l’informant de ma décision irrévocable d’une grève de la faim à compter du 1er juillet 2020", a laissé entendre le député de Fresco dans une lettre. 


 Alain Lobognon explique que sa décision a pour objectif de réclamer sa libération ainsi que "celle celle de tous les prisonniers politiques arbitrairement et illégalement détenus malgré les décisions rendues par la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples et l’Union interparlementaire appelant à la libération des cadres et responsables de Générations et peuples solidaires arrêtés le 23 décembre 2019 pour leur soutien à la candidature du président Guillaume Soro à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020"


 Il y a quelques jours, Amira Lobognon, épouse de l'ancien maire de Fresco, s'est adressée à Jobst von Kirchmann, l'ambassadeur de l'Union européenne en Côte d'Ivoire.


 "Juste vous rappeler que nos époux sont arbitrairement et illégalement emprisonnés depuis le 23 décembre 2019 et je pense que vous avez reçu mes nombreux courriers !! Des mères et des enfants sont obligés de SUBIR parce que leurs époux ont OSÉ DIRE NON ! ", a-t-elle déclaré dans un tweet.

Auteur: Afrique-Sur7.fr - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]