Après la sortie d'Affi contre Gbagbo : Agnès Monnet démissionne

  • Source: : Web-News | Le 26 mars, 2019 à 16:03:33 | Lu 933 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image-d-illustration

C'est allé vite ! Agnès Monnet n'est plus la Secrétaire générale (Sg) et Porte-parole du Front populaire ivoirien (Fpi) d'Affi N'Guessan.

Elle a démissionné de ses deux postes de responsabilité, ainsi que de celui de Présidente du conseil d'administration (Pca) de la Refondation S.A (Editrice du journal Notre Voie), après la sortie musclée, samedi 23 mars 2019, au cours d'une conférence de presse, à Abidjan, de son leader contre Laurent Gbagbo. Sa lettre de démission, datée du dimanche 24 mars 2019, a circulé sur les réseaux sociaux.

Le camp Affi, qui soutient n'avoir pas encore reçu ce courrier, n'a pas écarté cette possibilité de départ de son numéro 2. Dans le texte adressé à Affi N'Guessan, la maire d'Agou, Agnès Monnet, explique clairement qu'elle n'a pas apprécié les dernières sorties du président du Conseil régional du Moronou contre le fondateur du Fpi. "...à l'analyse des différents communiqués rendus publics après ton séjour à Paris, je ne puis que faire le constat douloureux de l'échec de cette initiative mienne. En plus, ta dernière conférence de presse subséquente vient compliquer le tableau en jetant la suspicion sur ma démarche", écrit l'épouse d'Emmanuel Monnet, Vice-président du "Parti de Gbagbo", opposé à Affi N'Guessan. "Toute chose qui ne saurait que consacrer la rupture que j'ai tant redoutée", souligne Agnès Monnet.

 

Auteur: linfodrome.com - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]